Des Toulousains inventent des plans tactiles pour les aveugles

 |   |  746  mots
De jeunes déficients visuels testent la carte en relief posée sur un écran tactile.
De jeunes déficients visuels testent la carte en relief posée sur un écran tactile. (Crédits : DR)
À Toulouse, les chercheurs de l'Irit,, l'Institut des Jeunes Aveugles et Makina Corpus, société experte en logiciels libres, ont mis au point un éditeur de cartes en relief tactiles pour que les aveugles puissent mieux se repérer dans l'espace.

Utiliser une carte pour se repérer dans une ville, c'est quasi mission impossible aujourd'hui pour un non-voyant. Du fait de l'encombrement du braille, les cartes adaptées aux aveugles contiennent une quantité d'informations limitées. De plus, elles sont très complexes à réaliser et sont loin d'offrir les mêmes fonctionnalités que les cartes destinées aux personnes voyantes : impossible par exemple d'annoter une carte tactile ou d'évaluer les distances. Pour y remédier, les chercheurs de l'Institut de recherche en informatique de Toulouse (Irit) ont mis au point un éditeur de cartes en relief tactiles pour faciliter l'apprentissage des déficients visuels (malvoyants et aveugles). Pour mener à bien le projet Accessimap, l'Irit s'est associé avec Makina Corpus, société toulousaine experte en logiciels libres, l'Institut des jeunes aveugles de Toulouse et l'école Telecom ParisTech.

Des informations sonores plutôt que des abréviations en braille

L'application, qui s'appuie sur les données libres d'OpenStreetmap, permet de concevoir une carte où les abréviations en braille sont remplacées par des informations sonores. Le dispositif fonctionne avec deux cartes. La première est une...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :