Bientôt des drones au-dessus de la Garonne

 |   |  695  mots
À quand des drones au-dessus de la Garonne ?
À quand des drones au-dessus de la Garonne ? (Crédits : Rémi Benoit)
L'entreprise toulousaine M3 Systems étudie la possibilité de transporter par drones des colis sanitaires entre les hôpitaux de Purpan et de Rangueil en empruntant la Garonne. Outre ce projet, appelé Drone H, M3 Systems dirige le projet européen Mistrale. Ce dernier vise à détecter les zones humides en utilisant les signaux satellites de Galileo.

Les cormorans et les goélands ne seront peut-être bientôt plus les seuls à évoluer au-dessus des eaux de la Garonne. Dans quelques années, des drones pourraient survoler le lit du fleuve pour transporter des colis à travers la ville.

Dans un premier temps, ces drones pourraient transporter des poches de sang entre les CHU de Purpan et de Rangueil. Récemment, les hôpitaux toulousains ont sollicité le pôle de compétitivité Aeropace Valley pour monter un projet allant en ce sens : Drone H. Ce dernier s'est tourné vers M3 Systems pour le porter, en raison de ses compétences dans les systèmes de navigation et dans le contrôle du trafic aérien.

 "À l'heure actuelle, les échanges de poches de sang entre les CHU prennent beaucoup de temps par la route, explique Marc Pollina, le président de M3 Systems. L'idée est de garantir un délai de livraison en faisant voler des drones avec des charges de 2 kilogrammes au-dessus de la Garonne. Cela limiterait les risques liés au survol des zones habitées. C'est un vol de 20 à 30 minutes tout à fait faisable par des drones électriques à voilure tournante (type hélicoptère)."

Le projet Drone H ne manque pas d'ambition. "Nous voudrions mettre en...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :