Recherche sur le cancer du poumon, Toulouse en pointe

 |   |  286  mots
(Crédits : Rémi Benoit)
Un professeur toulousain pilote une étude européenne qui fait l’objet d’une publication dans le plus important journal médical de cancérologie : Journal of Clinical Oncology. Ces travaux, menés au sein de l’Institut Universitaire du Cancer, devraient permettre de mieux soigner le cancer du poumon.

Une étude européenne pilotée par le Professeur Julien Mazières, pneumo-oncologue à l'hôpital Larrey (IUCT Rangueil-Larrey) et à l'Institut Universitaire du Cancer de Toulouse Oncopole a mis en évidence une nouvelle anomalie génétique (l'altération d'un gène sur un chromosome) chez une faible proportion de patients porteurs d'un cancer du poumon.

Une découverte importante, car elle permet de traiter les patients concernés avec des traitements ciblés plus efficaces que les chimiothérapies classiques. Ces travaux font l'objet d'une publication dans le plus important journal médical de cancérologie : Journal of Clinical Oncology.

400 000 nouveaux cas par an

Le cancer du poumon est l'un des plus fréquents en France avec 400 000 nouveaux cas par an. L'étude menée a analysé l'effet d'une molécule thérapeutique ciblée, avec des résultats très prometteurs : 80 % des patients répondent à ce type de traitement avec très peu d'effets secondaires alors que les taux d'efficacité de la chimiothérapie  classique sont de l'ordre de 30 %.

L'IUCT

L'Institut Universitaire du Cancer de Toulouse (IUCT) est constitué de 39 établissements de santé. Il compte notamment 3 sites hsopitaliers publics : l'IUCT Purpan, l'IUCT Rangueil-Larrey et l'IUCT-Oncopole. Il est présidé par le professeur André Syrota.

L'objectif, en réunissant acteurs publics et privés de l'oncologie en Midi-Pyrénées, est de développer les activités de recherche, favoriser les liens entre le soin et la recherche, assurer la formation et la diffusion des connaissances médicales et scientifiques, et construire des parcours de soins coordonnés pour les patients. Parmi les partenaires de l'IUCT se trouvent le CHU de Toulouse, l'Institut Claudius Regaud, l'Inserm, l'Université Toulouse III Paul Sabatier, la Fondation Toulouse Cancer Santé...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/04/2018 à 16:05 :
je suis dessus .4 protocole pour un cancer du poumons et pas de reussit ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;
a écrit le 07/07/2017 à 23:16 :
bonsoir , j ai un ami on la opérer d un nodule d un poumon , l opération a été mal faite, il souffre trop , il vie tout seul il a eu aucun suivit après l opération , il a besoin d une aide cela fait plus d un an qu il a eu ce nodule .J aimerai qu on le soigne en urgence.En espérant que vous pouvez l aider pour avoir un rendez vous .Merci,cordialement

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :