Internet des objets : 8 nouvelles startups entrent au Connected Camp

 |   |  1033  mots
8 startups dont 3 étrangères ont intégré le Connected à Labège
8 startups dont 3 étrangères ont intégré le Connected à Labège (Crédits : Rémi Benoit)
Elles viennent neuf mois au sein du Connected Camp pour gagner deux ans dans leur business plan : huit startups dédiées à l'internet des objets ont fait, il y a quelques semaines, leur entrée dans l'accélérateur de l'IoT Valley à Labège pour profiter d'un mentorat et de la proximité avec des grands groupes. Elles ont été présentées ce mardi 14 mars.

"Plus de 100 candidatures ont été reçues et la sélection a été impitoyable", sourit Hervé Schlosser, président de l'IoT Valley. Ce mardi 14 mars, à Labège, ont été présentées les 8 nouvelles startups qui intègrent le Connected Camp, accélérateur de startups de l'IoT Valley (écosystème de l'internet des objets gravitant autour de l'entreprise Sigfox). "Nous avons privilégié les projets ambitieux, les équipes qui tiennent la route et qui sont en adéquation avec nos valeurs : prise de risque, ambition, travail bien fait", a précisé le président de l'IoT Valley. "Toutes ces entreprises ont une vocation : conquérir le monde."

Partant du postulat que "les chefs d'entreprise ont besoin de sous et de clients", le Connected Camp propose aux startups incubées de les aider à la fois dans leurs levées de fonds et dans leurs contacts avec de potentiels clients importants, notamment les grands groupes. Les partenaires et principaux financeurs de l'IoT Valley sont en effet des entreprises en recherche d'open innovation (une vingtaine au total) comme la SNCF, BNP Paribas, CGI, Engie, Intel ou encore Microsoft.

Lire aussi : Open innovation : vif débat entre startups et grands groupes à Toulouse

Le...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :