Startups : à Toulouse, Airbus BizLab lance son deuxième appel à projets

 |   |  239  mots
Le Bizlab de Toulouse lance son 2e appel à projets
Le Bizlab de Toulouse lance son 2e appel à projets (Crédits : Airbus SAS 2015 photo by master film / H.Goussé)
Lancé en mars 2015, le Airbus Bizlab de Toulouse, un accélérateur d'innovation aéronautique, invite les startups à répondre à son deuxième appel à projets.

Durant sa première année d'existence, Airbus BizLab (situé à quelques pas seulement du Delivery Center de Colomiers) a accueilli 15 startups et 27 projets internes d'Airbus dans le cadre de son programme d'accélération sur six mois. Le Bizlab a également fait des petits avec l'inauguration d'une structure à Hambourg (Allemagne) et Bangalore (Inde), soutenant ainsi la stratégie d'Airbus visant à "créer un réseau mondial d'accélérateurs de business".

"Le BizLab attire des startups innovantes du monde entier. Nous sommes extrêmement fiers d'avoir pu aider quatre de ces startups, accélérées dans les BizLabs de Toulouse et Hambourg, à obtenir un financement substantiel provenant d'investisseurs mondiaux" déclare dans un communiqué de presse Bruno Gutierres, directeur du Airbus BizLab.

Concernant le nouvel appel à projets, les propositions de projets peuvent être soumises jusqu'au 22 mai.

"Les candidats dont les projets seront sélectionnés auront accès à un grand nombre de coachs, d'experts et de mentors d'Airbus dans divers domaines (technologie, droit, finance, marketing, etc.), un espace de bureau gratuit, un mentor dédié, des sessions d'apprentissage et de mise en pratique, un accès aux installations de prototypage et d'essais et une journée de démonstration avec les décideurs, les partenaires, les filiales, les clients et les investisseurs en capital-risque d'Airbus", indique le Bizlab.

 Pour rappel, 400 000 euros ont été investis pour l'aménagement du Bizlab de Toulouse l'année dernière. 20 personnes y travaillent.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :