À Toulouse, Ascendance Flight développe un avion hybride avec décollage vertical

 |  | 726 mots
Ascendance Flight Technologies présente son appareil ATEA, développé à Toulouse, comme une alternative à l'hélicoptère.
Ascendance Flight Technologies présente son appareil ATEA, développé à Toulouse, comme une alternative à l'hélicoptère. (Crédits : Ascendance Flight Technologies)
REPLAY DE L'ÉTÉ. Implantée depuis peu à Toulouse, la startup Ascendance Flight Technologies développe un petit aéronef hybride dans un premier temps, tout électrique, capable de décoller à la verticale. Porté par quatre anciens ingénieurs d'Airbus qui ont travaillé sur le projet E-Fan, l'avion ATEA devrait faire une démonstration grandeur nature à l'occasion des JO de Paris, en 2024. Pour atteindre cet objectif, plusieurs dizaines de recrutements sont prévus dans la Ville rose.

Le plan de relance national dédié à la filière aéronautique, mais aussi le plan Ader de la Région Occitanie, accordent une importance toute particulière à l'innovation et à l'avion décarboné, en réponse à la crise de la Covid-19. C'est donc sur cette vague qu'entend surfer la jeune entreprise Ascendance Flight Technologies. Créée en 2018, cette startup est portée par quatre anciens ingénieurs d'Airbus, qui ont exercé au sein du projet E-fan de l'avionneur, un petit transporteur électrique.

Lire aussi : Aéronautique : formation, avion vert et protectionnisme... Ce que contient le plan Ader pour la filière d'Occitanie

"Nous ne réutilisons pas le patrimoine d'Airbus, nous sommes sur un nouveau projet. Au fil du temps, nous avons pris conscience que certaines technologies pouvaient avoir un impact sur l'aéronautique, en lien avec l'écologie. Nous espérons ainsi apporter notre pierre...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :