La French Tech Toulouse lance son programme "Tremplin"

 |   |  758  mots
Les cinq lauréats choisis débuteront le programme dès janvier 2020.
Les cinq lauréats choisis débuteront le programme dès janvier 2020. (Crédits : Rémi Benoit)
La French Tech Toulouse a présenté, le 10 décembre, son nouveau programme d’accompagnement, le French Tech Tremplin. Ce dernier veut offrir la possibilité aux entrepreneurs issus de tous les milieux sociaux (réfugiés, personnes issues des quartiers prioritaires, étudiants boursiers, etc) d’intégrer l'écosystème. Cinq lauréats ont été retenus pour bénéficier des financements, formations et mentorat qu'offre ce dispositif. Présentation.

Cinq nouveaux talents ont intégré la French Tech Toulouse le 10 décembre. Issus de milieux sociaux divers et variés (réfugiés, bénéficiaires des minimas sociaux, étudiants boursiers, habitants des quartiers prioritaires, etc), ces jeunes entrepreneurs font partie du nouveau programme French Tech Tremplin, une initiative qui vise à les intégrer dans l'écosystème French Tech afin d'optimiser leurs chances de réussite. Elle accompagne les lauréats dans leur projet de création de startup, depuis la formalisation de leur projet jusqu'à la conception de leur entreprise.

L'organisation n'en est pas à son coup d'essai. En effet, elle avait lancé en 2017 un premier dispositif French Tech Diversité qui n'avait pas abouti par manque d'ambitions. Le programme a depuis été revu.

"Chacune des treize capitales labellisées French Tech avait la possibilité de déployer ou non le dispositif. Nous avons décidé de le faire car il est important pour nous d'inclure un peu plus de diversité et de mixité. Nous avons reçu au départ 11 candidatures et en avons retenu cinq pour quatre projets sur des critères de motivation, de qualités entrepreneuriales et pertinence de leur projet", explique Sandrine Jullien-Rouquié, présidente de la French Tech Toulouse.

Les quatre projets de création d'entreprise dont parle la fondatrice de Ludilabel (spécialisée dans les étiquettes autocollantes) sont : un système de paiement pour les non-bancarisés en Afrique développé par Roger Nengwe Ntafam ; StreamShop, un site e-commerce qui permet aux utilisateurs d'acheter des produits vus dans des vidéos crée par Elvis Gomez et Koreissi Traore ; une plateforme de mise en relation des clients dans les salles de sport imaginée par les frères Maachou et Kouider Lekhal et enfin, un outil d'aide à la consommation responsable, Docteur Conso, mis au point par Sébastien Garcia.

Au plus près de l'écosystème

Coupé en deux volets, le French Tech Tremplin comprend une première partie, "Prépa", qui se déroulera de janvier à juin 2020. Durant cette étape, chaque lauréat recevra une bourse de 17 000 euros pour développer son projet. De plus, ils disposeront de l'accompagnement de l'incubateur de startups Nubbo et de l'hébergeur de startups, At Home, qui ont été sélectionnés pour être opérateurs du programme. Ces derniers se chargeront de faire découvrir aux porteurs de projets le parcours entrepreneurial, les aider à étudier un marché, identifier leur valeur ajoutée pour la rendre monnayable, etc.

"Notre objectif est de les intégrer dans nos promotions, les traiter d'égal à égal par rapport aux porteurs de projet que l'on accompagne au quotidien et les mettre tout de suite dans cet environnement de création de startup", affirme Thierry Merquiol, entrepreneur en résidence et chargé des levée de fonds chez Nubbo.

Lors de ce premier volet du programme, les lauréats seront physiquement hébergés au sein d'At Home afin d'évoluer dans un environnement propice à la maturation de leur projet.

Lire aussi : AtHome va réunir toutes ses startups dans 1 300 m2 à Toulouse d'ici l'été

"C'est une opportunité pour nous d'affirmer nos valeurs d'entraide. L'hébergement est une intégration dans la communauté, dans nos dispositifs de workshop et masterclass. Lorsque nous emménagerons dans la cité des startups début 2020, ils seront bien sûr parmi nous. (...) À la clé, nous espérons avoir des personnes changées et révélées avec de bons projets. Si certains ne poussent pas leur idée d'entreprise, ils trouveront leur place dans une des entreprises At Home, c'est un pari que je suis prêt à tenir", garantit l'ancien délégué de French Tech Toulouse Philippe Coste, et aujourd'hui chez At Home.

Lire aussi : At Home dévoile son projet pour la future Cité des startups à Toulouse

Une immersion au sein d'entreprises

Toujours durant cette première phase, ils bénéficieront du mentorat d'entrepreneurs toulousains, à la tête de sociétés en forte croissance et auront l'occasion d'être en immersion durant deux semaines au sein des entreprises de leur role model.

 "L'objectif du volet "Prepa", est de préparer à la seconde étape, celle de l'incubation durant laquelle chaque lauréat percevra une bourse de 30 000 euros pour son projet", précise Sandrine Jullien-Rouquié.

Le deuxième volet dont parle la cheffe d'entreprise débutera en septembre 2020, en parallèle avec le lancement de la seconde promotion du French Tech Tremplin. Pour l'heure, les détails de l'étape d'incubation n'ont pas été dévoilés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :