French Tech Toulouse recherche son délégué général

 |   |  356  mots
Qui sera le nouveau numéro 2 de la French Tech Toulouse ?
Qui sera le nouveau numéro 2 de la French Tech Toulouse ? (Crédits : Rémi Benoit)
Son label renouvelé, la French Tech Toulouse et ses membres se lancent désormais dans la structuration de leur réseau. L'organisation est donc à la recherche de son futur délégué général pour mettre en œuvre ses actions de soutien vis-à-vis des startups. Prise de poste le 1er octobre.

Il y a près de cinq mois, Toulouse était nommée capitale French Tech... pour la seconde fois. Le gouvernement a décidé en fin d'année dernière, de renouveler l'appel à candidatures en remaniant le label afin de donner plus de pouvoir aux entrepreneurs locaux et limiter l'importance des collectivités au sein de ces instances.

"Nous allons avoir cette indépendance et pouvoir décider en tant qu'entrepreneurs pour les entrepreneurs et de ne pas être l'étendard d'une collectivité. Il y a eu de l'inquiétude de la part des structures (d'accompagnement des startups, ndlr) sur le fait qu'il s'agisse d'une énième entité, en disant "ils vont nous prendre nos adhérents et nos subventions". Ce n'est pas le but. Nous allons nous contenter de proposer de nouveaux services par rapport à ce qui manque pour que les structures les mettent en place", expliquait en février dans un entretien accordé à La Tribune la nouvelle présidente de French Tech Toulouse, Sandrine Jullien-Rouquié, fondatrice de Ludilabel.

Le réseau French Tech permet d'accéder à des grandes actions de communication, des soutiens divers et variés dans plusieurs domaines comme le développement à l'international, et surtout des subventions non négligeables pour des jeunes entreprises.

Des permanents, une première à Toulouse

Désormais dotée d'un budget annuel de 300 000 euros, la mission French Tech Toulouse va pouvoir recruter deux permanents (ce qui n'était pas le cas avant) en ouvrant un poste de responsable de la communauté et un poste de délégué général. À propos de ce dernier, French Tech Toulouse vient de publier un appel à candidatures. pour un CDD de trois mois allant du 1er octobre au 31 décembre 2019, avec une possibilité d'évolution en CDI.

"Le poste de délégué(e) général(e) de la French Tech Toulouse (FTT) est fractionné en deux périodes distinctes : une phase d'amorçage (octobre 2019 / décembre 2019) et une phase de déploiement (janvier 2020/mars 2022). Cette distinction est calquée sur le processus de montée en puissance de la Capitale French Tech Toulouse", précise l'annonce.

À vos CV !

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :