Diodon, des drones gonflables pour des missions militaires

 |   |  1154  mots
Roman Luciani et Antoine Tournet, les fondateurs de Diodon Drone Technology.
Roman Luciani et Antoine Tournet, les fondateurs de Diodon Drone Technology. (Crédits : Rémi Benoit)
Fondée il y a deux ans par deux étudiants de l'Isae-Supaéro, la startup toulousaine Diodon Drone Technology propose des drones, gonflables et étanches, destinés au marché de la défense.

L'un était passionné de drones, l'autre de sports de glisse. Roman Luciani et Antoine Tournet ont décidé de se lancer dans l'entrepreneuriat peu après leur rencontre en première année d'études d'ingénierie à l'Isae-Supaéro en 2014. Animés par leur passion respective, les deux amis ont alors réfléchi à un drone permettant aux amateurs de sports extrêmes de pouvoir se filmer dans des conditions difficiles.

"Nous voulions apporter une réponse à ce besoin et c'est là que nous avons eu l'idée de développer un drone gonflable pour les avantages que représente cette technologie, notamment le transport. Quand il se dégonfle, il est très facile à transporter donc facile à utiliser et à déployer, par exemple en montagne. Mais il est aussi très robuste, puisque la structure va encaisser les chocs", explique Antoine Tournet.

diodon drone

Crédits : Rémi Benoit

Pendant deux ans, les ingénieurs se sont attelés au développement de leur projet à destination du grand public (avec un drone jaune fluo), avant de réaliser que "le marché était extrêmement concurrentiel", comme le constate Antoine. Fin 2016, ils décident alors de s'orienter vers le marché professionnel d'inspection offshore.

"À l'époque, le...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :