Montaudran fait revivre le temps des pionniers de l'aéropostale

 |   |  560  mots
Toulouse inaugurera le 25 décembre prochain à Montaudran un espace mémoire dédié au temps des pionniers de l'aviation.
Toulouse inaugurera le 25 décembre prochain à Montaudran un espace mémoire dédié au temps des pionniers de l'aviation. (Crédits : Rémi Benoit)
Le 25 décembre prochain sera inauguré l'espace mémoire de la Piste des géants à Montaudran, à l'endroit même où naissait au siècle dernier la première ligne aéropostale. Ce nouveau lieu culturel doit permettre à la Ville rose de booster son offre touristique.

C'était il y a près d'un siècle. Le 25 décembre 1918, Pierre-Georges Latécoère s'envolait à bord d'un Salmson 2A2 depuis la piste de Montaudran et rejoignait Barcelone. Ce premier vol a été le point de départ de l'aéropostale. L'idée était d'ouvrir une ligne aérienne consacrée au service postal mais aussi au transport de passagers. 100 ans jour pour jour après ce moment historique, Toulouse inaugurera le 25 décembre prochain un espace mémoire dédié au temps des pionniers de l'aviation. "Le lieu reviendra sur trois séquences : celle de Latécoère entre 1917 et 1927, l'émergence de l'Aéropostale sous l'impulsion de Marcel Bouilloux-Laffont et la reprise par Air France à partir de 1933. Il sera complémentaire au musée Aeroscopia à Blagnac plutôt consacré à l'essor de l'aéronautique", a expliqué le président de Toulouse métropole Jean-Luc Moudenc ce vendredi 18 mai à l'occasion d'une visite de chantier.

aeropostale

Jean-Luc Moudenc a présenté au cours d'une visite de chantier les contours du futur espace mémoire (Crédit : Rémi Benoit).

aeropostale

L'ancien magasin général bientôt transformé en un musée (Crédit : Rémi Benoit).

Retour sur les parcours de Saint-Ex, Mermoz et Guillaumet

Les 2700 m2 de l'ancien magasin général (utilisé à partir de 1928 pour stocker des pièces d'avion) sont en train d'être transformés en un musée. Deux ou trois avions y seront présentés (Salmson 2A2, Laté 28 et Bréguet 14) tandis que l'autre partie de l'espace accueillera une exposition permanente. La muséographie va retracer trois défis des premiers temps de l'aviation : survoler le Sahara à travers l'exemple d'Antoine de Saint-Exupéry, la traversée de l'Atlantique avec le parcours de Jean Mermoz et le périple d'Henri Guillaumet au-dessus de la Cordillère des Andes. Le futur espace mémoire comprendra également les sites historiques voisins avec le château Petit-Espinet Raynal ex-siège de Latécoère et la maison de la radio où transitaient les messages de l'Aéropostale. Au coeur du château, l'ancien bureau de Didier Daurat, autre figure mémorable de l'Aéropostale va être reconstitué et par ailleurs, un restaurant devrait ouvrir fin 2019. Le projet a demandé 10,6 millions d'euros d'investissements essentiellement financés par la Métropole.

aeropostale

Le bureau de Didier Daurat va être reconstitué (Crédit : Rémi Benoit).

L'espace mémoire est l'un des deux versants du projet La Piste des géants. À quelques pas des bâtiments historiques de l'Aéropostale, la Halle des mécaniques accueillera à partir du mois de novembre les créations de la compagnie La Machine à l'origine du succès de l'éléphant à Nantes. Ces nouveaux lieux s'inscrivent dans une stratégie plus globale amorcée par Toulouse Métropole pour rattraper son retard dans le tourisme de loisirs. "Toulouse est une destination de tourisme d'affaires dans 75 % des cas, malgré la présence de plus en plus importante de la clientèle loisirs", rappelait en février dernier Sylvie Rouillon-Valdiguié, la vice-présidente en charge du tourisme.

Lire aussi : Toulouse compte sur l'arrivée de La Machine pour attirer des touristes du monde entier

aeropostale

À quelques pas des bâtiments historiques de l'Aéropostale, la Halle des mécaniques accueillera à partir du mois de novembre les créations de la compagnie La Machine (Crédit : Rémi Benoit).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :