Le Parc des expos de Toulouse, un nouveau souffle pour les entreprises de travaux publics

 |   |  671  mots
Le chantier du Parc des expostions soutient l'emploi dans le BTP
Le chantier du Parc des expostions soutient l'emploi dans le BTP (Crédits : Rémi Benoit)
Après plusieurs années de crise, le secteur des travaux publics retrouve enfin des couleurs. La fédération régionale des travaux publics annonce des embauches et une hausse du volume d’activité de 3 à 5 % pour les trois prochaines années. C'est notamment l’effet du démarrage des travaux du Pex.

Sur la commune de Beauzelle, le chantier du futur Parc des expositions de Toulouse est en marche depuis le 1er décembre 2016. Une cinquantaine de machines sont à l'œuvre sur cette vaste zone pour que la première phase de travaux préparatoires de terrassements de 200 000 m2 soit achevée en mars prochain. Objectif ? Permettre dès le mois d'avril la construction du hall d'exposition de 40 000 m2 et du parking silo. La construction du centre de convention de 15 000 m2 démarrera ensuite. Une zone d'exposition extérieure de 25 000 m2 et une rue intérieure de 14 000 m2 compléteront l'ensemble. En tout 4 500 places de parkings seront créées sur place.

Vue archi PEX

Vue d'archi du futur Parc des expositions (© OMA)

Le premier lot de terrassements et voiries en cours porte sur un montant de travaux de 27 M€ HT et est réalisé par la société Malet (filiale de Spie Batignolles) en tant que mandataire de groupement (Eurovia, Guintoli, Razel Bec Fayat). Il booste déjà de façon notable l'activité des entreprises, avec actuellement une centaine de personnes embauchées sur site.

"En 2017, les travaux du Pex augmentent déjà l'activité de Malet Toulouse de l'ordre de 10 %. C'est loin d'être négligeable",...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :