Le groupe Carrère, devenu Gotham, a réussi sa stratégie de diversification

 |   |  407  mots
Projet Empalot-Garonne
Projet Empalot-Garonne
Rebaptisé Gotham, le promoteur toulousain se revendique aujourd'hui ensemblier urbain et impose son savoir-faire dans des opérations d'envergure comme à Empalot-Garonne mais aussi à Nantes, Tours, Nice et en Île-de-France. Une stratégie de diversification qui porte ses fruits.

Le groupe Carrère a pris le virage de la diversification dès 2009. Une stratégie qui s'avère aujourd'hui payante avec un chiffre d'affaires global qui s'est maintenu à 100 M€ en 2013. "Nous produisons encore 1.000 logements par an, dont la moitié sont des logements sociaux", précise le PDG Frédéric Carrère. Pour lui, cette activité est "toujours importante pour le groupe, avec un véritable savoir-faire en logements entrée de gamme".

Mais le promoteur, qui a déménagé son siège social à Neuilly l'année dernière pour améliorer sa visibilité, mise désormais sur le développement de "cœurs marchands" dans toute la France en se positionnant notamment dans des Zac et des quartiers en totale réhabilitation. "Le marché est réel, notamment dans les zones estampillées Anru qui nécessitent des démolitions/reconstructions", décrit le PDG. C'est le cas du projet Empalot-Garonne, dans lequel Gotham a été choisi par la Sem Oppidea pour réaliser la maîtrise d'ouvrage de l'îlot principal comprenant un rez-de-chaussée commercial, une aire de stationnement et 128 logements. "Notre réalisation du nouveau centre commercial situé dans le quartier d'Euronantes Gar, nous a servi pour remporter le projet."

Développement des services immobiliers

À Empalot, Gotham va organiser, par l'intermédiaire de sa foncière dédiée (Immo retail), l'installation des commerces de proximité existants sur une surface de 1.000 m2 et d'un Casino de 1.600 m2. Le promoteur s'est également vu confier la réalisation de 128 logements, dont 46 seront dédiés au privé avec TVA réduite, tandis que les 80 autres sont destinés à Habitat Toulouse. La commercialisation de ces 46 lots est prévue au dernier trimestre 2014.

Parmi les autres actualités du groupe en 2014, on peut citer un programme mixte (logements et commerces) au Vidailhan, à Balma, le pôle culturel Léo Lagrange à Cugnaux, l'écoquartier Monconseil à Tours et le pôle commercial du quartier les Moulins à Nice. Enfin, dans ce souci permanent de diversification, Gotham mise aussi sur le déploiement de sa filiale Loft One, "pourquoi pas par une opération de croissance externe", indique Frédéric Carrère. Ce réseau qui gère actuellement 20.000 mandats et emploie 150 collaborateurs est spécialisé dans les services immobiliers, le syndic et l'administration de biens. En 2014, Gotham table sur la livraison de 1.221 logements et le développement de 17.500 m2 de surfaces commerciales.

Béatrice Girard
© photo Gotham

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/08/2015 à 12:45 :
Je voudrais investir à Empalot

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :