3e ligne de métro, grands projets urbains : l’OTIE veut peser auprès de Toulouse Métropole

 |   |  826  mots
Michèle Bellan, la nouvelle présidente de l’Observatoire toulousain de l’immobilier d’entreprise
Michèle Bellan, la nouvelle présidente de l’Observatoire toulousain de l’immobilier d’entreprise (Crédits : Rémi Benoit)
Michèle Bellan, la nouvelle présidente de l’Observatoire toulousain de l’immobilier d’entreprise (OTIE) a dessiné sa feuille de route pour les deux prochaines années, lors du 13e forum de l’OTIE qui s’est tenu ce 4 février au Stade Toulousain. L’occasion également de brosser le bilan d’une année 2015 en demi-teinte concernant l’immobilier tertiaire. Interview.

Vous venez d'être élue pour deux ans à la tête de l'OTIE en remplacement de Christian Peyge. Une mission que vous aviez déjà occupée entre 2006 et 2009. Quels sont vos projets ?

L'OTIE a fait du...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :