20 ans d’histoire qui construisent l’Histoire

Quel plus bel endroit que la Cité de l’Espace de Toulouse pour célébrer le vingtième anniversaire du Club GALAXIE, acteur incontournable et indispensable à la filière de l’industrie spatiale ! Ce site emblématique, qui est même le siège du Club, a rassemblé ce vendredi 2 juillet, près de 250 personnes pour célébrer un anniversaire riche en émotions et témoignages.

3 mn

(Crédits : DR)

Symbole de tout le dynamisme de la filière du spatial, le Club GALAXIE rassemble des acteurs qui apportent une expertise de métiers différents. Son implication est diverse et variée que ce soit au travers des équipements envoyés sur Mars ou utilisés dans la Station Spatiale Internationale, ou encore pour la mise en place de nouvelles constellations de satellites de dernière génération, le Club GALAXIE tire toujours son épingle du jeu.

Sous les yeux d'un parterre de personnalités, chefs d'entreprises et élus (Maire, Député, ex-Ministre), c'est Jean-Claude Dardelet, le président de la Cité de l'Espace et adjoint au Maire de Toulouse, qui a été le premier à prendre la parole pour louer la pertinence du lieu qui recevait l'ensemble des invités du jour. En effet, la Cité de l'Espace, centre de culture scientifique par excellence, est en ce moment sous la lumière des projecteurs en tant que membre du mois de l'IAF (International Astronautical Federation) parmi 410 membres étalés dans 70 pays.

Il est vrai que le spatial représente bien « l'excellence toulousaine à l'échelle européenne » comme le rappelait à juste titre le Maire, Jean-Luc Moudenc, et ce Club GALAXIE est le réseau le plus représentatif de tous ses acteurs, à la fois lieu d'échange et de convivialité, mais aussi de réflexion et réseau, source d'innovation. Si les contributions de ses membres sont diverses, notamment dans la commission Espace, le Club GALAXIE se distingue également depuis 2008 par une récompense particulière : le Prix GALAXIE qu'il remet chaque année, et qui vise à récompenser des jeunes dirigeants de PME, des étudiants, des chercheurs et tout porteur de projet de création d'entreprise.

Une table ronde pour envisager les 20 prochaines années

Parmi les temps forts de cette matinée d'anniversaire, une table ronde passionnante à rassembler quatre acteurs du spatial qui ont débattu sur l'avenir de l'exploration spatiale et les sources d'inspiration qui ont permis d'imaginer cette conquête. Sarah Antier (astrophysicienne), Jacques Arnould (expert éthique au CNES), Clara Moriceau (ingénieur INSA/ISAE-SUPAERO), et Pierre-Antoine Marti (doctorant EHESS) se sont accordés sur les enjeux du spatial : « être raisonnable mais en même temps réaliser l'impossible » a-t-on pu entendre, comme une constante qui porte l'exploration spatiale.

Comme un symbole, la manifestation s'achève sur une transmission de flambeau, entre Christian Bec, très ému, et Catherine Lambert, ancienne président du CERFACS (Centre Européen de Recherche et de Formation Avancée en Calcul Scientifique) qui devient la nouvelle présidente du Club GALAXIE pour les années à venir. Celle-ci n'a pas manqué de rappeler les principaux évènements de cette fin d'année 2021 avec notamment la prochaine soirée « dîner-débat » autour de Stéphane Israël, président exécutif d'Arianespace en invité exceptionnel le 13 septembre, et la remise du Prix GALAXIE 2021, le 9 novembre prochain. Un cocktail déjeunatoire convivial et ensoleillé a clôturé en grâce l'évènement !

Le Club GALAXIE en quelques chiffres

20 ans d'ancienneté

1er club du spatial au monde

Plus de 100 membres représentant 35 000 salariés (dont 14 000 dans le spatial)

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.