En kiosque : Toulouse, future capitale du New Space ?

 |   |  622  mots
La Tribune sort son cahier spatial ce jeudi 21 juin.
La Tribune sort son cahier spatial ce jeudi 21 juin. (Crédits : DR)
Le spatial vit une nouvelle ère qui bouleverse l'écosystème du secteur. Comment cette révolution est-elle vécue à Toulouse. C'est la question que La Tribune se pose ce mois-ci au travers deux évènements : la sortie dans les kiosques le 21 juin prochain de son cahier toulousain et l'organisation de l'évènement Space Forum à ne pas manquer le 26 juin au Centre des congrès Pierre Baudis.

Capitale européenne historique du spatial, Toulouse peut-elle s'imposer face à une nouvelle industrie venue des Etats-Unis ? La commercialisation de l'espace s'amplifie, portée par de nouveaux entrants à l'image des GAFA qui achètent des satellites. Ces nouveaux opérateurs venus de secteurs très concurrentiels viennent attaquer des quasi-monopoles et s'immiscer dans le circuit des États et des financements publics avec pour objectif de récupérer des parts de marché et profiter des perspectives phénoménales de l'industrie spatiale.

À lire dans le cahier toulousain de La Tribune

Depuis l'an 2000, 400 sociétés ont été créées dans le secteur du spatial et 35% d'entre elles ont su convaincre des capitaux-risqueurs. Dans le même temps, de nouveaux services apparaissent, fondés sur l'utilisation de l'infrastructure spatiale...ils finissent de bouleverser la donne.

 Comment Toulouse qui pèse la moitié du spatial français et le quart du spatial européen se positionne-t-elle face à ces changements ? Comment les leaders du marché prennent-ils le virage de cette révolution spatiale ?

Dans la Ville rose, les donneurs d'ordre ont revu leurs processus de fabrication et de jeunes pousses émergent. Pour affirmer leur leadership les industriels historiques du secteur ont en effet changé de paradigme. Ils ont bien compris qu'il leur faudrait désormais fournir une offre en adéquation avec les besoins de ces nouveaux acteurs pour la plupart issus de l'économie numérique et qui convoitent des positions dominantes. Mais l'expérience des acteurs traditionnels capables de produire des satellites à grande échelle et de façon compétitive est un atout dont ne peuvent se passer les prétendants à l'espace. C'est ce que les lecteurs de La Tribune découvriront dans le cahier toulousain de leur hebdomadaire à paraitre le 21 juin prochain.

Space Forum La Tribune

Mais pour faire face à ces défis, le spatial doit aussi faire prendre conscience au grand public de son implication dans le quotidien de chacun. Car il y a finalement peu de choses que nous pourrions faire sans le spatial. Aujourd'hui le spatial est partout et pour illustrer la transversalité de ces usages La Tribune a pensé un événement entièrement dédié au spatial. Il se déroulera le 26 juin de 9h à 13h au Centre des congrès Pierre Baudis en pré-ouverture du Toulouse Space Show. Baptisé le Space Forum La Tribune, la première édition de cet évènement mettra en lumière l'écosystème spatial toulousain et français. Voici les grandes lignes du programme :

- DIALOGUE entre Michel Cabirol, journaliste à La Tribune spécialiste du spatial et Lionel Suchet, directeur général délégué du Cnes

- TABLE RONDE : New Space, opportunité ou menace pour le leadership toulousain ?

  • Pacôme Revillon, CEO Euroconsult
  • Yann Barbaux, président d'Aerospace Valley
  • Eric De Saintignon, ancien président d'Airbus Oneweb Satellites
  • Gilles Rabin, directeur de l'innovation, des applications et de la science au Cnes

- KEYNOTE : Les données spatiales au service de la santé

  • Philippe Hazane, directeur exécutif du MEDES

- REGARDS CROISÉS : quelles applications concrètes pour le spatial ?

  • Christophe Vassal, président du directoire de CLS
  • Christian Bec, vice-président Syntony

- KEYNOTE : Pour une COP21 du spatial

  • Lucien Rapp, directeur scientifique de la chaire Sirius

- KEYNOTE Copernicus Marine Service -Ocean Digital & Croissance Bleue

  • Pierre Bahurel, directeur général de Mercator

- KEYNOTE : comment ré-enchanter le spatial ?

  • Jacques Arnould : théologien, docteur en histoire des sciences, chargé de mission au Cnes sur la dimension éthique, sociale et culturelle des activités spatiales.

- CÉRÉMONIE DE REMISE DES TROPHÉES DU SPATIAL

A visiter : le village des startups du spatial by CGI

Inscriptions ici https://toulouse.latribune.fr/evenements/inscription/la-tribune-space-forum

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :