AéroForum 2022 : salariés de l'aéronautique, préparez votre candidature

L'AéroForum 2022 de La Tribune, road-show annuel de la filière aéronautique, aura pour fil rouge pour cette nouvelle édition l'attractivité de l'usage et l'attractivité de ses métiers. Pour ce faire, une cérémonie de remise de trophées mettra en lumière, non pas des entreprises, mais des salariés et leur parcours de formation. Voici comment candidater.

2 mn

L'AéroForum 2022 de La Tribune mettra à l'honneur des salariés de l'industrie aéronautique et leurs parcours.
L'AéroForum 2022 de La Tribune mettra à l'honneur des salariés de l'industrie aéronautique et leurs parcours. (Crédits : Frédéric Scheiber)

La reprise du secteur aéronautique est désormais indéniable. Les carnets de commandes retrouvent des couleurs. Mais deux aspects pourraient menacer ce renouveau économique.

Tout d'abord, l'attractivité de l'usage du transport aérien est à revoir. L'urgence climatique, couplée à la crise sanitaire et donc au renforcement du télétravail, a mis à mal l'intérêt de prendre l'avion au quotidien. La filière, bien que moins polluante que la filière du textile par exemple, a ainsi engagé de multiples chantiers pour freiner cet aéro-bashing. Biocarburants, avions moins énergivores voire bas carbone, aéronefs du futur, optimisation des trajectoires de vol... L'objectif ? Ne pas perdre le consommateur pour des considérations écologiques. Cet aspect sera l'un des fils rouges de la nouvelle édition de l'Aéro Forum de La Tribune, organisé le 16 septembre 2022 à l'aéroport Toulouse-Blagnac.

Autre aspect qui sera abordé lors de ce road-show annuel de la filière aéronautique, l'attractivité de l'activité de production. Les donneurs d'ordres et les sous-traitants multiplient les campagnes de recrutements, parfois innovantes, dans l'espoir de trouver preneur pour les milliers de postes à pourvoir dans la filière. L'enjeu pour les sociétés ? Améliorer leur marque employeur et attirer à nouveau les jeunes, notamment au travers du défi de l'avion bas carbone à mettre au point d'ici 2035.

Lire aussi 6 mnÀ Toulouse, la filière aéronautique obligée d'innover pour recruter (4/5)

Pour ce faire, La Tribune revoit sa séquence de remise des trophées corrélée à cet événement. Ce ne seront plus des entreprises qui seront primées cette-fois ci, mais des salariés, avec deux catégories : ceux qui pensent (ingénieurs) et ceux qui font (techniciens et opérateurs). L'idée est ainsi de mettre en lumière un parcours, un organisme de formation et la société qui accueille la ou le salarié(e). Deux profils seront ainsi décorés dans cinq catégories :

- Étude, recherche et développement, conception, essai

- Fabrication et maintenance de pièces, montage et assemblage de systèmes mécaniques, sous-ensembles et équipements

- Fabrication et maintenance de pièces, montage et assemblage de systèmes électriques ou électroniques, sous-ensembles et équipements

- Métiers numériques : cybersécurité, data, IA

- Fonctions supports, achats, logistique, inspection qualité, gestion des ressources, relation client

Les salariés et leurs employeurs ont ainsi jusqu'au 15 juin pour faire parvenir leur dossier de candidature.

Dossier

Dossier

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.