Toulouse Smart City : le programme en détail

 |   |  733  mots
Le Forum Smart City Toulouse se déroulera le 5 décembre prochain salle des Illustres au Capitole
Le Forum Smart City Toulouse se déroulera le 5 décembre prochain salle des Illustres au Capitole (Crédits : Rémi Benoit)
Le 3ème forum Smart City, co-organisé par La Tribune et Toulouse Métropole, le 5 décembre au Capitole, accueille experts nationaux et internationaux pour une journée de débats sur la ville du futur. Toulouse Métropole y présentera notamment les avancées concrètes de son plan Smart City lancé en 2015. Un programme dense dont voici les détails.

Le 9 décembre 2015, Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de la métropole, présentait son schéma directeur pour faire de la Ville Rose une Smart City dans les cinq ans. Ce plan stratégique affiche cinq grandes ambitions à déployer d'ici à 2020 pour transformer Toulouse en "open metropole" : "une ville adaptable, efficiente et respirable", "une mobilité plus simple et fluide", "une métropole internationale et ancrée dans ses racines", "une ville du bien-vivre plus chaleureuse et intergénérationnelle" et "une ville plus belle, propre et sûre".

Deux ans plus tard, le 3ème Forum Smart City, co-organisé par La Tribune et Toulouse Métropole le 5 décembre salle des Illustres au Capitole, sera l'occasion de présenter les réalisations toulousaines en matière de ville du futur. Cette journée d'échanges et de réflexion, en présence d'experts nationaux et internationaux, permettra aussi de prendre la mesure des enjeux d'une Smart City autour de quatre grandes thématiques : « Smart city, levier majeur du développement territorial », « Les technologies spatiales au service de villes plus durables », « Cop 21 et Accord de Paris, quelles suites pour nos métropoles ? » et enfin, « Solutions et nouveaux services pour la ville de demain ».

Les débats débuteront par une table-ronde sur le thème « Smart city, un nouveau défi pour le territoire », réunissant Bertrand Serp, vice-président de Toulouse Métropole en charge de la démarche Smart City, Didier Katzenmayer, directeur aux affaires industrielles d'Airbus, un élu de la ville de Barcelone et un représentant de Suez.

Les échanges se poursuivront par un débat sur le thème « Construire la ville de demain » avec David Constans-Martigny, conseiller Smart City à France Urbaine, Alexandra François-Cuxac, présidente de la Fédération des promoteurs immobiliers et Maurice Sissoko, membre du comité exécutif d'Icade en charge du pôle Promotion.

Plus tard dans la matinée, l'astrophysicien Jean Audouze, membre de l'Institut Astrophysique de Paris, expliquera lors d'une keynote, comment les villes peuvent « apprendre de l'espace » en utilisant les technologies ou applications issues de la recherche spatiale.

Cet exposé sera suivi d'une table-ronde sur les utilisations possibles des données satellitaires réunissant Juliette Lambin, responsable du programme Terre-Environnement-Climat au Cnes, Alain Podaire, directeur de In Space Institute, et un représentant de Telespazio.

La troisième thématique de la journée, concernant les suites données à la Cop 21 et aux Accords de Paris, ouvrira sur une allocution de Nicolas Imbert, directeur exécutif Green Cross, ONG fondée par Mikhaïl Gorbatchev. Elle se prolongera par un face à face entre Pierre Cannet, responsable des programmes Climat, énergie et villes durables au WWF France et Carmen Munoz-Dormoy, PDG de Citelum, filiale d'EDF qui gère l'éclairage public de villes et les services associés.

La quatrième et dernière partie des débats du Forum Smart City, dédiée aux nouveaux services pour la ville de demain, démarrera par un dialogue intitulé « Partout dans le monde, changer nos vies urbaines » entre Carlos Moreno, professeur des universités, spécialiste de la Smart City, et Hind Khedira, ancienne co-présidente de l'association Urbanistes du monde. Puis, Gilbert Bizien, directeur du centre Toulouse-Pyrénées de Veolia Eau, Nicolas Gayet de la Scop Citoy'enR,  Audrey Solans, chargée du programme villes & infrastructures durables au WWF France et un représentant de Toulouse Métropole répondront à la question « Comment mobiliser les citoyens sur des engagements durable ? ».

Pour clore les échanges, une dernière table-ronde abordera les innovations de rupture qu'apportera la décennie à venir dans le domaine de la mobilité urbaine en présence notamment de Benoît Perrin, DG d'EasyMile.

Tout au long de cette journée, Toulouse Métropole présentera les initiatives en matière de Smart City dans le domaine de l'innovation (l'Innovation Campus de Toulouse Aerospace et son immeuble phare le B612 qui regroupera en 2018, l'IRT Sant-Exupéry et European Satellite Services Provider-ESSP qui déploie le service Egnos), du climat, de services pour la ville de demain (son cadastre solaire, par exemple) ou de mobilité (le projet Commute qui vise la mise en place d'un système de management collaboratif de la mobilité urbaine).

La journée se terminera par la remise des Trophées de l'EcoMobilité, organisée par Tisséo.

Programme & Inscription ici.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :