Rénovation énergétique : pourquoi les banques "prennent le contrôle" de Cozynergy

Cinq banques du groupe BPCE ont pris une participation ultra-majoritaire au sein de l'entreprise toulousaine Cozynergy. Au-delà d'une volonté de diversification de leurs activités, ces nouveaux actionnaires misent sur le potentiel du marché de la rénovation énergétique en France, dont cette société en est une spécialiste. Avec ses nouveaux partenaires, le président de la structure, Nicolas Durand, vise les 150 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2025, soit 130 de plus qu'aujourd'hui.

4 mn

Cozynergy est une entreprise fondée à Toulouse en 2013 et spécialisée dans la rénovation énergétique des logements.
Cozynergy est une entreprise fondée à Toulouse en 2013 et spécialisée dans la rénovation énergétique des logements. (Crédits : Capture d'écran)

"On peut dire que c'est presque un rachat", lance Nicolas Durand. Ce dernier vient d'officialiser une prise de participation à hauteur de 90% du capital, par cinq banques, au sein de sa société Cozynergy. Il tient à préciser qu'il reste associé avec 10% du capital et président de cette entreprise toulousaine qu'il a fondé en 2013.

Mais désormais, l'entrepreneur aura à ses côtés la Caisse d'Épargne Midi-Pyrénées, la Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes, la Caisse d'Épargne CEPAC, la Banque Populaire Grand Ouest et la Caisse d'Épargne de Normandie. Si le montant de la transaction n'a pas filtré, en revanche Nicolas Durand veut bien partager les intentions et ambitions de cette association d'intérêts.

"Nous voulons passer du statut de la startup à celui de l'entreprise industrielle. Par conséquent, l'idée est de construire ensemble, avec ce consortium bancaire, un acteur de la rénovation énergétique. Le groupe BPCE (dont font partie les cinq banques de l'opération, ndlr) voulait participer plus activement à la rénovation énergétique et cela entre aussi dans le cadre de la diversification d'activité des acteurs bancaires", présente Nicolas Durand.

Objectif : 150 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2025

Et après le marché de la téléphonie ou encore celui des assurances, ce marché d'avenir semble prometteur sur le papier pour les banques françaises. Selon une étude publiée par l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), le marché français de la rénovation énergétique des logements est évalué à hauteur de 30,4 milliards d'euros par an. Contre "seulement" 15 milliards d'euros en 2006 selon la même publication.

Une activité en plein essor à laquelle assiste en première ligne Cozynergy et ses 85 salariés. L'entreprise qui a mené plus de 4.000 chantiers de rénovation énergétique dans toute la France depuis sa création va en boucler 1.000 sur l'année 2021, à en croire les dires de son président.

"Entre 2019 et 2020, notre chiffre d'affaires a doublé pour atteindre les 14 millions d'euros et nous allons faire un peu plus de 20 millions en 2021. Désormais, nous visons les 150 millions d'euros de chiffre d'affaire pour 2025", expose Nicolas Durand.

Selon ce dernier, Cozynergy doit cette croissance à la présence partout en France de technico-commerciaux (Toulouse, Bordeaux, Montpellier, Lyon, Strasbourg, Lille, Rennes et Paris), ainsi qu'à la mise en service de sa plateforme web qui permet à un client de démarrer son projet, avant d'être contacté par l'entreprise toulousaine.

Lire aussi 4 mnRénovation énergétique : pourquoi Casol va entrer en Bourse

Cozynergy se présente comme un facilitateur

Par ailleurs, pour séduire sa clientèle lors du démarchage, Cozynergy met en avant son "approche globale" de la rénovation énergétique.

"Quand la société est fondée, les travaux dans ce secteur se font de manière désordonnée où chaque acteur met en avant ses propres solutions. Nous, nous pensons la rénovation énergétique dans son ensemble et nous ne nous arrêtons pas à l'isolation des combes", peste le dirigeant.

Ainsi, chaque dossier commence par un audit énergétique pour connaître les carences du logement en la matière. Suite à quoi, les opérateurs de Cozynergy émettent des priorités d'intervention "pour avoir le plus d'impact immédiat possible". Dès lors, la société toulousaine, qui travaille avec 250 installateurs agréés, pilote le chantier et sous-traite aux installateurs nécessaires les différentes opérations à mener.

"C'est aussi nous qui menons toutes les démarches administratives pour bénéficier des différentes subventions qui existent dans la rénovation énergétique. De plus, le client ne nous paie que le reste à charge subventions déduites de la facture finale. Nous centralisons tout", veut rassurer Nicolas Durand.

Enfin, grâce à divers partenariats, Cozynergy propose à ses clients des solutions de financement pour étaler le paiement. Des démarches qui seront désormais simplifiées aussi pour les clients des banques nouvellement actionnaires de l'entreprise toulousaine en plein essor. Elle prévoit 200 recrutements dans les cinq ans pour accompagner sa croissance.

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.