Commerces : la région Occitanie et les EPCI s'associent pour payer les loyers

 |  | 808 mots
Lecture 4 min.
En Occitanie, 26 000 commerces vont recevoir un coup de pouce financier pour le paiement de leur loyer de novembre.
En Occitanie, 26 000 commerces vont recevoir un coup de pouce financier pour le paiement de leur loyer de novembre. (Crédits : Rémi Benoit)
Afin de soulager financièrement les commerces jugés non-essentiels, contraints à la fermeture, la région Occitanie et d'autres collectivités vont prendre en charge leur loyer de novembre, dans la limite de 1.000 euros. La présidente du conseil régional, Carole Delga, a également annoncé la prise en charge des frais de "digitalisation" des commerces de proximité via le fonds L'OCCAL afin d'accompagner la montée en puissance de sa plateforme "Dans ma zone", fraîchement lancée. Tous les détails.

Malgré la fermeture administrative des commerces non-essentiels, leurs charges fixes sont quant à elles toujours redevables. C'est ainsi que la problématique autour du règlement des loyers ne cesse d'enfler. Un contexte qui a poussé Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie, à annoncer jeudi 12 novembre un crédit d'impôt de 50% pour les bailleurs qui renonceraient au loyer du mois de novembre pour les entreprises allant jusqu'à 250 salariés. Seulement, 87% des bailleurs commerciaux en France sont des particuliers et c'est donc une partie non négligeable de leurs revenus mensuels.

Lire aussi : Les market places localisées, nouvel allié du commerce de proximité à Toulouse ?

Alors, pour ne pas pénaliser les commerces non-essentiels concernés, au cas où cette mesure ne serait pas suffisamment incitative, le conseil régional d'Occitanie et sa présidente socialiste, Carole Delga, ont annoncé une mesure complémentaire au dispositif de l'État, à...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :