Télétravail : CoperBee se met gratuitement au service des entreprises

 |   |  754  mots
L'entreprise de Haute-Garonne propose ses services gratuitement pour faciliter la mise en place du télétravail.
L'entreprise de Haute-Garonne propose ses services gratuitement pour faciliter la mise en place du télétravail. (Crédits : Tran Mau Tri Tam / Unsplash)
Face au confinement imposé pour lutter contre l'épidémie de coronavirus, CoperBee choisit d’accompagner les entreprises dans la mise en place de solutions de télétravail. L'entreprise haut-garonnaise de services du numérique a ainsi décidé d'accompagner gratuitement, les entreprises, écoles et associations, au paramétrage et à l'intégration d'un logiciel permettant la mise en place du travail à distance. Ce dispositif exceptionnel est ouvert à toutes les structures en France, dans la mesure du possible. Présentation.

Alors que la France et le monde traversent une crise sanitaire sans précédent, CoperBee se positionne comme un acteur de la solution de gestion de crise. À l'initiative de ses salariés, cette entreprise de services du numérique (ESN) propose aux entreprises (TPE et PME), écoles, associations françaises de les aider gratuitement dans la mise en place de travail à distance via la suite logicielle Zoho Remotely.

"Zoho Remotely est une solution 100 % en ligne qui permet de mettre en oeuvre des processus adaptés au télétravail et la collaboration à distance. Le logiciel est en ligne et est accessible en mobile, il est donc possible de travailler en mode décentralisé. La suite propose des solutions pour que les entreprises puissent travailler en collaboratif sur des documents de type traitement de texte, présentation, tableur... et les partager dans un cloud sécurisé que nous mettons en place. Elles peuvent également créer des réunions, des conférences, des cours, des partages de documents, etc. Il y a également un outil de gestion de projets qui permet de suivre et d'ordonnancer des tâches de travail", explique Jean Barret-Castan, directeur de CoperBee.

L'éditeur de Zoho Remotely propose un accès gratuit à sa solution jusqu'au 1er juillet prochain. CoperBee elle, se charge de former les structures intéressées, en deux à trois heures, à la prise en main du logiciel, analyser le besoin, paramétrer un compte administrateur, installer les outils nécessaires, etc.

Les écoles en priorité

Pour l'heure, une dizaine d'écoles et de petites entreprises, d'Occitanie principalement, se sont montrées intéressées.

"Nous avons mis en place, sur notre site internet, un système de réservation pour gérer à la fois les salariés bénévoles et pour que les structures puissent se positionner sur des créneaux horaires. Les écoles sont aujourd'hui notre priorité", détaille le dirigeant.

D'habitude, la société de services située à Lapeyrouse-Fossat, près de Toulouse, facture ses interventions à la journée et selon leur profil (ingénierie, projet, etc). Le prix moyen est situé entre 450 à 700 euros.

"Nous nous devons d'aider les entreprises à maintenir leur activité. La position que nous adoptons aujourd'hui est conforme à nos valeurs d'entreprise, en rupture avec les modèles existants."

Par ailleurs, CoperBee, dont les équipes sont également en télétravail, garantit à ses clients le maintien de ses services et la mise en place d'un service d'astreinte. Parmi ses nombreux clients, elle compte des services publics, de grands comptes comme Airbus, des banques et assurance et des ETI, tous français.

"Tous nos services fonctionnent normalement. Cependant, notre activité est impactée. Nous notons une baisse de 35 %. Par ailleurs 12 de nos 40 collaborateurs sont au chômage technique ou partiel."

Un mode de fonctionnement particulier

Fondée en 2011, CoperBee est une entreprise "hybride" de services du numérique et de R&D innovants, financés par la prestation de services, et visant à accompagner les clients dans leur transformation digitale. En 2020, 25 % de son chiffre d'affaires a été réinvestit dans un "plateau de recherche et développement".

"Nous nous démarquons par notre mode de fonctionnement interne. Nous développons un modèle horizontal de management collaboratif basé sur la confiance et l'ouverture d'esprit et qui nous permet de recruter facilement", précise Jean Barret-Castan.

Dès cette année, l'ESN avait pour objectif de se lancer à l'échelle internationale aux États-Unis et au Canada, via le salon Viva Technology qui devait se dérouler du 11 au 13 juin prochain à Paris. Mais celui-ci vient d'être annulé par ses organisateurs.

"Aujourd'hui, nous n'avons plus aucune visibilité...Cela aura donc un impact sur le lancement de notre premier produit issu de la R&D."

Traverser la crise

En 2019, CoperBee a réalisé un chiffre d'affaires de 1,6 million d'euros. Avant la crise sanitaire et économique, causée par l'épidémie du coronavirus, que traverse actuellement la France, elle avait pour objectif, de doubler son chiffres d'affaires ainsi que le nombre de ses salariés (qui est aujourd'hui de 40) en 2020.

"Nous traversons une période de crise, mais les dispositions gouvernementales sont rassurantes pour nous et pour l'ensemble des entreprises. L'enjeu est de bien gérer la trésorerie. Nous avons de quoi tenir presque trois mois à vide, ce qui plutôt bien. Je suis assez optimiste pour la suite et la reprise. C'est l'occasion d'une prise de conscience sur la nécessité d'avoir des systèmes d'information plus agiles, horizontaux et communicants", conclut Jean Barret-Castan.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :