La Chouette Coop, le succès du supermarché toulousain qui veut faire consommer autrement

REPORTAGE. Coopératif et participatif, le supermarché de La Chouette Coop installé dans le quartier Marengo à Toulouse depuis un an défend une autre vision de la consommation. Le modèle né à New York essaime partout en France et offre de nouvelles perspectives sur les habitudes de consommation, mais également d'alimentation.

7 mn

La Chouette Coop dispose d'un supermarché de 275 m2 à Toulouse où se relaient 850 coopérateurs.
La Chouette Coop dispose d'un supermarché de 275 m2 à Toulouse où se relaient 850 coopérateurs. (Crédits : Rémi Benoit)

Des rayons de denrées alimentaires et autres produits vendus en supérette, un rayon vrac comme on en voit de plus en plus dans les grandes enseignes et une caisse pour payer ses courses... De l'extérieur, La Chouette Coop ressemble à un petit supermarché de quartier classique mais il en a seulement l'allure. Basé dans le quartier Marengo, La Chouette Coop est un supermarché participatif.

Le concept de ce type de supermarché est simple : pour pouvoir y faire ses courses, il faut acheter des parts sociales et travailler bénévolement quelques heures tous les mois. En échange, la certitude de trouver des produits qui sont de 20 à 30% moins chers qu'en supermarché classique et la découverte d'une autre vision de la consommation.

chouette coop

La Chouette Coop est installée depuis un an dans le quartier Marengo (Crédits : Rémi Benoit).

Le modèle dont est issu La Chouette Coop vient tout droit d'outre-Atlantique. Installée dans le quartier new-yorkais de Brooklyn, la Park Slope Food Coop (PSFC) a été créée au début des années 70 avec l'idée de défendre un modèle alternatif de consommation. Ici, on ne cherche pas à faire des marges toujours plus grandes, ni à multiplier les intermédiaires entre le producteur et l'acheteur et on entend proposer des produits de qualité, locaux et à des prix abordables. Bref, la PSFC défend un mode de consommation responsable.

Réseau français

Quatre décennies plus tard, les américains à l'origine de ce supermarché coopératif ont aidé à faire émerger le modèle en France en commençant par Paris avec la Louve Coop. Depuis se sont créés plusieurs supermarchés de ce genre. Parmi les plus connus, Super Quinquin à Lille, La Cagette à Montpellier, Scopéli à Nantes, L'Éléfan à Grenoble et bien sûr La Chouette à Toulouse.

"La Louve Coop conseille un peu tout le monde. C'est le projet-mère et les autres coop sont les projets soeurs. Toutes sont indépendantes mais nous avons un forum en commun, il y a une vraie entraide entre nous", avance Chrystel Gérard, l'une de coordinatrices de La Chouette Coop.

chouette coop

D'autres supermarchés coopératifs ont émergé en France à Nantes, Lille, Grenoble, etc. (Crédits : Rémi Benoit).

Des logiques d'achats bien spécifiques

C'est sous l'impulsion de plusieurs toulousains qui chacun avaient contacté la Louve de leur côté avant de se fédérer que l'association de La Chouette s'est créée en 2015.

Après un premier local test, le supermarché collaboratif s'est installé il y a un an rue Leduc sur près de 275 m2 et il devrait s'agrandir dans les prochaines années.

"Nous avons gagné l'appel à projet Dessine-moi Toulouse et allons déménager dans le quartier de Jolimont. Nous y aurons 600 m2 au lieu des 275 m2 actuels", précise Chrystel Gérard.

Une aubaine qui permettra aux bénévoles appelés "Chouettos" de proposer plus de références de produits. Pour l'heure, La Chouette Coop en compte 2.000. Produits bio et locaux mais pas seulement car le supermarché vend aussi des produits conventionnels.

chouette coop

La Chouette Coop compte 2.000 références (Crédits : Rémi Benoit).

"Nous privilégions l'agriculture durable, les produits bio mais La Chouette Coop n'est pas un projet moralisateur, nous voulons que les Chouettos discutent entre eux sur leurs usages", explique la coordinatrice.

Conventionnels ou biologiques, toutes les références choisies se retrouvent dans les rayons du magasin coopératif après une démarche d'achat bien spécifique. Ainsi, les Chouettos sont invités à faire remonter leurs demandes lorsqu'ils souhaitent voir un produit en rayon mais cette initiative n'est pas la seule qui leur permet de sélectionner les produits mis en rayon.

Pour parvenir à un choix de références dans le magasin, le groupe thématique "Appro" pour approvisionnement a été mis en place.

"Nous faisons de la veille sur les produits intéressants que nous pouvons voir dans d'autres magasins, nous sommes sollicités par les Chouettos mais aussi par des fournisseurs. Certains d'entre eux ne souhaitaient vendre leurs produits qu'à des magasins uniquement bio mais leur position évolue car les supermarchés coopératifs se développent. Et si nous ne faisons pas que du bio, nous avons des engagements qui rejoignent ce type de magasins. Aujourd'hui, nous avons un fournisseur qui est lui même une Scop et qui fait bénéficier d'une remise tout magasin coopératif et participatif », explique Muriel, adhérente.

"Nous ne sommes pas soumis à la pression marketing"

Comme tous les supermarchés coopératifs, La Chouette Coop fonctionne selon le principe d'achat de parts sociales dont le prix est variable selon la situation. Un chômeur achètera une part à 10 euros, une famille aux petits revenus trois parts à 10 euros et une part sociale standard équivaut à 10 parts à 10 euros, soit 100 euros. Des ajustements de tarifs qui ne changent rien au fonctionnement très horizontal de La Chouette. Le supermarché fonctionne en effet sur le principe d'une personne = une voix.

chouette coop

Les parts sociales vont de 10 à 100 euros (Crédits : Rémi Benoit).

"On peut dire que c'est l'équivalent des actions sauf que nous on ne gagne pas d'argent avec les parts sociales", souligne Pascale avant de préciser les raisons de sa venue à La Chouette :

"En tant que consommateur, ici nous ne sommes pas soumis à la pression marketing, il y a de l'honnêteté, de la transparence et l'idée que c'est nous qui faisons fonctionner la machine."

Un fonctionnement interne où les bénévoles choisissent les aliments, négocient avec les producteurs et autres distributeurs ce qui amène certains à avoir un oeil neuf sur leurs habitudes d'achat. "Il y a des gens qui ont une démarche particulière dans leurs achats et tous les autres qui vont penser différemment à leur consommation après l'expérience de La Chouette. Aujourd'hui lorsque j'achète un paquet de riz de 250 grammes, la question du prix se pose de manière différente", estime Karina.

Des profils de consom'acteurs variés

Mais si ce supermarché défend un modèle de distribution et d'alimentation différent, à qui s'adresse t-il ? Des cadres appartenant aux catégories socio-professionnelles supérieures, des militants de la cause écologiste ?

chouette coop

La Chouette Coop compte 850 coopérateurs (Crédits : Rémi Benoit).

Les bénévoles de La Chouette qui chaque mois font leur trois heures de bénévolat appelées Piaf (participation indispensable au fonctionnement) battent en brèche certains clichés attachés aux supermarchés alternatifs comme celui d'être uniquement un repaire de bourgeois un peu bohèmes.

"Il y a ici des personnes de tout âge et qui ont des moyens financiers variés. Je suis étudiante et être à La Chouette me permet de bien manger et à des prix abordables", explique Laura étudiante en sociologie.

Cette diversité de profils reste néanmoins un sujet sur lequel La Chouette entend progresser. "C'est une grosse préoccupation pour nous, à tel point qu'on a un groupe de travail sur ce sujet", avance Eric, qui depuis trois ans est l'unique salarié du magasin.

Après avoir lancé son supermarché et réuni 850 coopérateurs, La Chouette souhaite désormais faire connaître son projet au plus grand nombre et organise d'ailleurs des portes ouvertes ce samedi 26 juin. Une démarche qui l'amènera à accueillir des milliers de coopérateurs comme la Park Sloop Food Coop et ses 17.000 membres ? L'avenir nous le dira.

7 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.