Aéronautique : Liebherr Aerospace va supprimer une centaine de postes

 |  | 565 mots
Liebherr Aerospace emploie 1500 personnes à Toulouse et dans le Tarn-et-Garonne.
Liebherr Aerospace emploie 1500 personnes à Toulouse et dans le Tarn-et-Garonne. (Crédits : Rémi Benoit)
En pleine croissance avant la crise sanitaire, le sous-traitant aéronautique Liebherr Aerospace vient de lancer un plan de départs volontaires qui prévoit la suppression d'une centaine d'emplois sur ses sites de Toulouse et Campsas (Tarn-et-Garonne). Pour autant, la direction veut continuer à investir dans la R&D pour préparer l'avion plus électrique.

Ces dernières années, Liebherr Aerospace avait embauché à tour de bras : 50 personnes en 2018, 150 personnes en 2019... Cette filiale du groupe allemand Liebherr, dédiée aux systèmes d'air aéronautiques, employait jusqu'ici 1300 personnes à Toulouse et 200 à Campsas (Tarn-et-Garonne) et connaissait une croissance fulgurante. En 2019, son chiffre d'affaires a culminé à 672 millions d'euros, en augmentation de 15% sur un an ! Mais la Covid-19 a mis un coup d'arrêt brutal à cette dynamique.

Une activité réduite de 40%

"Nous fournissons des systèmes neufs pour les avionneurs hélicoptéristes et nous faisons aussi de la réparation où nous avons comme clients des compagnies aériennes et...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/08/2020 à 18:59 :
En plus d'être un spécialiste du conditionnement d'air, cette entreprise basée en suisse est aussi spécialiste des plans sociaux, déjà en 1994!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :