PSE à Daher : quel impact en Occitanie ?

 |   |  649  mots
L'usine de Tarbes dans les Hautes-Pyrénées fabrique les avions d'affaires TBM.
L'usine de Tarbes dans les Hautes-Pyrénées fabrique les avions d'affaires TBM.
L'avionneur et équipementier Daher a confirmé jeudi 25 juin qu'il pourrait supprimer jusqu'à 1300 postes en CDI en France. Plusieurs centaines de postes sont menacés sur les quatre sites du groupe en Occitanie. Mais direction et syndicats cherchent des solutions pour réduire au maximum le nombre de réduction d'emplois.

Les plans sociaux se succèdent dans la filière aéronautique. Daher a lancé jeudi 25 juin les négociations avec les syndicats autour d'un plan de sauvegarde de l'emploi. À la fois avionneur et équipementier, ce groupe familial né en 1863 est durement impacté par la crise du transport aérien qui pourrait lui faire perdre près de 400 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2020.

Le directeur général de Daher Didier Kayat confirme dans une interview accordée à La Tribune qu'il existe bien un "scénario du pire", qui prévoit 1 300 licenciements en France même s'il compte bien sauver le maximum d'emplois.

Lire aussi : "J'espère bien être en dessous de 1.000 licenciements" (Didier Kayat, DG de Daher)

Pour le moment, le groupe n'a pas communiqué de répartition des...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :