Voitures électriques : "Les habitudes des territoires sont très différentes de celles des grandes villes"

Les voitures électriques et hybrides figurent en tête de gondole des modèles présentés par les principaux constructeurs automobiles au Salon auto moto qui se tient jusqu'à dimanche à Toulouse. Pour autant, les professionnels alertent les consommateurs : le 100% électrique n'est pas compatible avec tous les modes de vie, en raison notamment du manque de bornes électriques.

4 mn

Les constructeurs automobiles présents au salon toulousain exposent notamment des modèles 100% électrique.
Les constructeurs automobiles présents au salon toulousain exposent notamment des modèles 100% électrique. (Crédits : Florine Galéron)

"C'est le tout premier salon en Europe où Nissan présente Ariya, notre premier cross-over 100% électrique qui sera commercialisé à partir de l'été prochain. Ce véhicule a 500 km d'autonomie et passe de 0 à 100 km/h en 5 secondes", vante un porte-parole du constructeur automobile japonais.

Des ventes en hausse de 87% en France

Jusqu'à dimanche, plusieurs milliers de visiteurs sont attendus au nouveau parc des expositions de Toulouse (MEETT) pour la 29e édition du salon auto moto et mobilités. La Ville rose n'échappe pas à la "hype" autour des voitures électriques. La quasi-totalité des constructeurs présents (27 marques automobiles) exposent des modèles qui sortent du 100% thermique.

Lire aussi 7 mnLe MEETT, l'immense parc des expositions de Toulouse, va enfin accueillir son premier show

"En France, les ventes de véhicules électriques et hybrides rechargeables ont augmenté de 87% depuis le mois de janvier par rapport à 2020 (217.580 modèles immatriculés sur les neuf premiers mois de l'année, ndlr). Nous sommes de plus en plus amenés à rencontrer ce type de voitures sur la route", constate Raymond Vié, président départemental du CNPA (conseil national des professions de l'automobile).

Lire aussi 4 mnVoiture électrique : le marché des bornes de recharge en ébullition en Occitanie

Manque de bornes électriques

Cette figure toulousaine du secteur automobile tempère tout de même l'emballement autour de ces véhicules censés remplacer à terme les modèles thermiques :

"Ce sont des voitures plus lourdes, entre 150 et 250 kg supplémentaires selon la marque pour un modèle thermique identique, ce qui peut expliquer qu'elles ont une usure prématurée des pneumatiques et du système de freinage. Ensuite, actuellement avec la pénurie de composants, nous nous retrouvons malheureusement (ou heureusement) avec un stock de véhicules électriques et hybrides que nous vendons à la place des voitures traditionnelles. Une partie de la hausse des ventes des véhicules électriques peut s'expliquer ainsi.

Mais surtout, je ne peux pas dire aujourd'hui que toute la Haute-Garonne se rue vers ce type de modèles. Les habitudes des territoires ne sont pas les mêmes que celles des grandes villes. Si vous habitez Saint-Gaudens, il n'y a beaucoup de prises de courant pour recharger votre véhicule", pointe-t-il.

Les bornes de recharge restent le maillon faible de la révolution électrique de l'automobile, comme le détaillait La Tribune dans une enquête parue en septembre dernier.

Lire aussi 13 mnLes bornes de recharge : le maillon faible de la révolution électrique de l'automobile

 Un panel d'alternatives

Chez Volkswagen, les commerciaux ont d'ailleurs prévu durant le salon de présenter aux visiteurs des alternatives au tout-électrique.

"Si un client vient nous voir et qu'il souhaite une voiture électrique, nous commençons par vérifier sa compatibilité, pointe Aurélien Néron, chef des ventes au sein du groupe allemand. Est-ce qu'il va pouvoir installer chez lui une borne ? Nous pouvons aussi l'aiguiller sur l'installation de bornes en copropriété. Aujourd'hui, des solutions existent, mais Il faut passer par le syndic, c'est un processus un peu plus long. Nous cherchons à savoir si ce client a une borne éventuellement sur son lieu de travail. Il est important de connaître également la fréquence de ses longs trajets.

En fonction de toutes ces données, nous allons l'orienter vers la meilleure option. La force du groupe Volkswagen est d'être présent sur toutes les technologies : 100% électrique, hybride rechargeable, hybride simple, essence, diesel."

Le commercial ajoute que pour le moment le diesel reste l'option préconisée "pour les professionnels qui sillonnent la France et qui n'ont pas le temps d'attendre une heure, une heure et demie le chargement de leur véhicule à une borne".

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.