Rénovation énergétique : pourquoi Casol va entrer en Bourse

 |  | 864 mots
Lecture 4 min.
Spécialisé dans la rénovation énergétique, le groupe Casol, basé à Toulouse, va entrer en Bourse dans quelques semaines.
Spécialisé dans la rénovation énergétique, le groupe Casol, basé à Toulouse, va entrer en Bourse dans quelques semaines.
Spécialisé dans la rénovation énergétique et basé à Toulouse, le groupe Casol né en 2016 va entrer en Bourse dans quelques semaines. L'entreprise vise les 48 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2023, contre deux aujourd'hui. Explications.

Cela sera une première en France. Le secteur de la rénovation énergétique, ou de l'éco-rénovation, va bientôt avoir son porte-drapeau en Bourse. Dès le mois de mai, le groupe Casol, une jeune société du secteur née en 2016 et basée à Toulouse, va intégrer l'Euronext Acces. "C'est la bourse du quotidien, pour apprendre, pour débuter et cela fait appel à l'épargne de proximité pour les entreprises en région. Euronext Acces est pour les entreprises ce qu'est le tour de chauffe à la Formule 1", aime illustrer Louis Thannberger, le banquier d'affaires qui accompagne l'entreprise dans cette étape importante et qui a déjà 500 IPO (introduction en bourse) à son actif, dont celle de Sogeclair.

Lire aussi : Ingénierie : le Toulousain Sogeclair va supprimer jusqu'à 245 postes en France

Pour les dirigeants de l'entreprise, les enjeux de cette opération financière, "et de communication" admet Louis Thannberger, sont multiples. "Cette entrée en bourse doit nous apporter de la visibilité, de la crédibilité, mais aussi de l'attractivité pour recruter des profils à...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/02/2021 à 10:22 :
Ils veulent tous entrer en bourse pour appartenir au coté virtuel de l'économie et faire partie d'une rente! Mais, rendre service dans l'économie réelle cela leur semble trop dur et moins prestigieux!
a écrit le 18/02/2021 à 4:11 :
Ces nouvelles constructions en bois de pin blanc de qualite moyenne et ses isolants polyurethane sont des comburants du tonnerre. Une etincelle et ca flambe.
Tres difficile a assurer contre l'incendie, ou alors avec des primes elevees.
Mais de cela on n'en parle pas. Pour ceux qui doutent, qu'ils se renseignent avant de faire batir avec ces composants.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :