Suez va investir 100 millions d'euros à Toulouse

 |   |  854  mots
Maximilien Pellegrini, le directeur général délégué France de l'activité eau chez Suez, affiche la volonté avec les entreprises du tissu économique local.
Maximilien Pellegrini, le directeur général délégué France de l'activité eau chez Suez, affiche la volonté avec les entreprises du tissu économique local. (Crédits : Suez)
Depuis le 1er janvier 2020, le groupe français Suez est le délégataire de service public pour l'assainissement de l'eau sur Toulouse Métropole. Dans le cadre de ce contrat de 12 ans, le groupe français va investir une centaine de millions d'euros à Toulouse, avec des retombées directes pour l'écosystème local. Une somme qui va également permettre de mettre fin aux odeurs émanant de l'usine du Ginestous. Entretien avec Maximilien Pellegrini, le directeur général délégué en charge de l’eau en France.

La Tribune : plus d'un an après l'officialisation de l'obtention du marché de l'assainissement, au profit de Véolia qui, lui a obtenu la DSP pour la gestion de l'eau, quel est votre sentiment en entrant dans l'écosystème toulousain ?

Maximilien Pellegrini : c'est un territoire de conquête pour Suez et il faut à cette occasion rendre hommage au professionnalisme de notre client, Toulouse Métropole. Il a organisé une année de tuilage, extrêmement bien structurée, étape par étape, ce qui a permis de démarrer très sereinement, au lancement du contrat, le 1er janvier 2020. Au total, nous avons eu quatre auditions pour l'eau et autant pour l'assainissement. Cela a débouché sur la remise de plusieurs offres avant d'arriver à l'accord en vigueur aujourd'hui.

La Tribune : pour mettre en application cette délégation de service publique, vous avez créé une société dédiée du nom d'Asteo. Combien de salariés va-t-elle regrouper ?

M.P. : la société dédiée à la gestion du contrat a repris du personnel de l'ancien délégataire (Veolia, ndlr), des fonctionnaires territoriaux, du personnel de Suez que nous avons amené et nous allons aussi embaucher. Une vingtaine de recrutements a été effectuée et...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :