Airbus : enquête en Allemagne sur des soupçons d’espionnage interne

 |   |  210  mots
Airbus soupçonne certains de ses salariés allemands d'espionnage.
Airbus soupçonne certains de ses salariés allemands d'espionnage. (Crédits : Stephane Mahe)
Le géant européen Airbus a alerté les autorités allemandes sur des soupçons d'espionnage interne. Cela concernerait un service de cybersécurité portant sur deux projets d'armement.

"Airbus a prévenu les autorités allemandes de potentiels méfaits réalisés par plusieurs salariés de la Programme Line Communications, Intelligence and Security, en lien avec des documents relatifs à deux projets d'acquisition allemands et appartenant au client", a annoncé mercredi 18 septembre l'avionneur européen.

L'avionneur européen a ajouté que cette alerte auprès de la justice allemande intervient après le déclenchement "d'une enquête interne toujours en cours et menée par un cabinet d'avocats externe au groupe".

Des salariés du service cybersécurité ciblés

Les salariés visés appartiennent à la branche Programme Line Communications, Intelligence and Security (CIS), basée à Munich, qui regroupe essentiellement des services, des activités de cybersécurité et de communication cryptée. Selon le quotidien allemand Bild, une vingtaine d'employés de l'entreprise ont été immédiatement suspendus. De plus, des dossiers et des ordinateurs ont été saisis.

Des employés d'Airbus seraient entrés en possession de dossiers secrets de l'armée allemande, affirme le quotidien. Les dossiers concerneraient, entre autres, l'acquisition d'un système de communication. L'armée a également pris des mesures disciplinaires à l'encontre d'un employé, selon Bild. Le parquet de Munich a ouvert une enquête dans la foulée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :