La Banque Postale vise 30 000 clients en Occitanie pour Ma French Bank

 |   |  465  mots
Ma French Bank est commercialisée dans 2000 bureaux de poste.
Ma French Bank est commercialisée dans 2000 bureaux de poste. (Crédits : Juliette Raynal)
La Poste a lancé le 22 juillet sa nouvelle banque entièrement mobile baptisée Ma French Bank. 2 000 bureaux de poste commercialisent déjà l'offre en France dont 170 au sein de la région Occitanie.

Le marché des néobanques accueille (tardivement) une nouvelle arrivante avec le lancement le 22 juillet dernier de Ma French Bank, filiale de la Banque Postale. Après une mise à disposition en avant-première en juin pour ses collaborateurs dont "9 000 ont ouvert un compte" selon Alice Holzman, directrice générale de Ma French Bank, c'est au tour du grand public de découvrir l'offre 100% mobile (dont le prix mensuel a été fixé à deux euros). "Le coeur de cible vise les jeunes entre 18 et 34 ans. 53% d'entre eux sont favorables à l'utilisation d'une néobanque", argumente Alice Holzman. Pour le moment, 2 000 bureaux de poste commercialisent l'offre en France.

"Il est possible d'ouvrir un compte bancaire en moins de 10 minutes en bureau de poste avec une pièce d'identité, sans aucun frais ni à l'ouverture ni à la fermeture (en ligne, deux justificatifs sont demandés). Puis nous avons un système d'information en temps réel qui met directement à jour les comptes. Votre carte est envoyée sous 72 h maximum et elle vous permet de retirer sans frais, même à l'étranger", A expliqué la directrice le 8 juillet dernier.

Ma French Bank a également développé un partenariat avec la plateforme de financement participatif Kisskissbankbank pour permettre à l'utilisateur de "lancer un projet et suivre directement son avancement depuis l'application mais aussi pour participer", argumente Alice Holzman.

Selon une étude publiée en juillet 2019 par KPMG France, les néobanques ont séduit 2,6 millions d'utilisateurs actifs en France (soit 6,5% des Français). Ces dernières sont chapeautées par des banques traditionnelles mais aussi d'autres acteurs. En novembre 2017, l'opérateur télécoms Orange avait par exemple lancé son offre bancaire dans 14 boutiques d'Occitanie.

178 bureaux de poste en Occitanie

En Occitanie, l'implantation de Ma French Bank a commencé par une commercialisation dans 178 bureaux de poste dont 67 rien que sur l'Ariège, le Gers et la Haute Garonne. Le dispositif est testé aussi bien dans les grandes villes qu'en zone rurale. Autre nouveauté, "l'offre est uniquement commercialisée par nos chargés de clientèle qui avant ne pouvaient pas ouvrir de compte", précise Frédéric Bresson, directeur régional réseau pour la Banque Postale Toulouse Ariège Pyrénées.

Dans la Ville rose, 30 personnes travaillent sur la performance, la surveillance et la disponibilité de l'application et sur tous les sujets informatiques depuis le centre de direction de la production de la Banque Postale.

 Ma French Bank a pour objectif de séduire un million de clients en France d'ici 2025, afin de rentabiliser les 100 millions d'euros investis dans son lancement. À l'échelle de l'Occitanie, l'objectif a été fixé à 30 000 clients. Même si pour l'heure, la communication dans les bureaux de poste reste discrète.

Lire aussi : Ma French Bank : un lancement en catimini dans les bureaux de poste

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/08/2019 à 8:38 :
Avec un service informatique client ?
a écrit le 07/08/2019 à 11:36 :
Espérons que Ma French Bank soit plus réactive que sa mère LBP pour répondre aux mails sinon peu de clients seront séduits

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :