Le premier centre esport d'Occitanie se lance à Toulouse

 |   |  814  mots
Sébastien Chazalon et Renaud Viry ont créé Toulouse Esport Concept, le premier centre esport d'Occitanie.
Sébastien Chazalon et Renaud Viry ont créé Toulouse Esport Concept, le premier centre esport d'Occitanie. (Crédits : Rémi Benoit)
Toulouse Esport Concept est la première structure dédiée à la discipline en Occitanie. Dotée de 300 m2, elle s'est lancée dans le quartier de Montaudran à Toulouse. Dès septembre, ses fondateurs ouvriront une académie spécialisée dans le sport virtuel avec le Toulouse Université Club.

Passionnés de jeux vidéos, Renaud Viry et Sébastien Chazalon se sont rencontrés lorsqu'ils étaient tout deux ingénieurs en systèmes embarqués dans l'automobile. C'est en 2017 que les collègues ont commencé à réfléchir à la création d'un centre spécialisé dans l'esport.

"Nous suivions la compétition et tout ce qui se faisait en esport et nous pensions qu'il manquait un lieu à Toulouse pour le pratiquer, et en particulier pour les amateurs. Chercher des locaux nous a pris beaucoup de temps et une fois que nous les avons trouvé, nous avons fait la campagne Ulule qui avait un double objectif : nous apporter des fonds et nous donner de la visibilité", raconte Renaud Viry, le co-fondateur de Toulouse Esport Concept.

Grâce à leur campagne sur le site de financement participatif Ulule (qui s'est terminée fin septembre 2018), les ex-ingénieurs ont réussi à récolter 10 775 euros, plus que leur objectif initialement fixé à 10 000. De plus, le département de la Haute-Garonne a financé le projet à hauteur de 8 000 euros via la branche départementale d'Initiative France (un réseau regroupant 217 associations et destiné à accompagner et à financer les entrepreneurs français).

Toulouse Esport Concept

Sur les 24...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :