Indigo weel et l'entreprise toulousaine Sigfox s'associent

 |   |  367  mots
Les vélos d'Indigo weel sont désormais connectés au réseau Sigfox.
Les vélos d'Indigo weel sont désormais connectés au réseau Sigfox. (Crédits : Rémi Benoit)
Afin de proposer un meilleur système de géolocalisation et mieux sécuriser ses vélos, Indigo weel bien implantée à Toulouse travaille désormais avec Sigfox. L'entreprise basée à Labège équipe désormais avec ses capteurs les vélos de l'opérateur pour les connecter à son réseau zéro G.

L'opérateur privé Indigo Weel qui propose des fauteuils roulants électriques, des scooters électriques et des vélos, à Toulouse, vient d'annoncer sa nouvelle coopération avec la société Sigfox. Cette dernière, dont le siège est installé au sein de l'IoT Valley de Labège,  près de Toulouse, développe depuis 2010 un réseau mondial que son président et fondateur Ludovic Le Moan nomme la zéro G. Avec ce réseau déjà implanté dans 60 pays et qui couvre un milliard de personnes, Sigfox permet de connecter des milliards d'objets à Internet tout en consommant très peu d'énergie.

"La flotte de vélos en libre-service Indigo weel, filiale du groupe Indigo, est désormais équipée de capteurs utilisant le réseau "0G" de la société Sigfox. Celui-ci lui permet de bénéficier d'une géolocalisation plus précise, efficace et continue. L'intégration de la technologie Sigfox permettra ainsi de mieux lutter contre les dégradations et les vols, pour une disponibilité toujours plus fortes véhicules partagés", ont annoncé les deux entreprises dans un communiqué commun.

L'opérateur ne précise pas si les capteurs ont été implantés à l'occasion de la sortie de la nouvelle version du vélo au cours du mois d'avril dernier, pour avoir un produit plus robuste et moins sujet au vandalisme. Néanmoins, cela semble très probable car un premier retour d'expérience est partagé.

"Depuis que la flotte est équipée de capteurs connectés, l'amélioration du système de géolocalisation a permis de diviser par quatre les dégradations de vélos. Par ailleurs, la réparation / le remplacement des vélos est plus rapide que par le passé", est-il précisé.

Plus d'un an après son lancement, Indigo weel a déployé plus de 5 000 vélos dans sept villes de France, pour environ 120 000 utilisateurs actifs. C'est donc un contrat important pour la pépite toulousaine Sigfox. Cette dernière compte atteindre les 14 millions d'objets connectés sur son réseau en fin d'année, contre environ 6 millions fin 2018.

Lire aussi : Ludovic Le Moan (Sigfox) : "Il nous manque 300 millions d'euros pour une couverture mondiale"

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :