Aéronautique : eXcent vise 100 millions d'euros de chiffre d'affaires d'ici trois ans

L'entreprise eXcent cherche à recruter 100 personnes supplémentaires pour faire face à son plan de croissance, qui prévoit d'atteindre les 100 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2022. L'entreprise sera présente au salon de l'aéronautique du Bourget pour présenter ses expérimentations de réalité virtuelle et son nouveau chariot automatisé de maintenance aéronautique.

3 mn

Le groupe eXcent a inauguré il y a un an ses nouveaux locaux à Pujaudran.
Le groupe eXcent a inauguré il y a un an ses nouveaux locaux à Pujaudran. (Crédits : Rémi Benoit)

Le groupe eXcent n'en finit pas de grandir. Fondée en 1990 à Colomiers (31), l'entreprise spécialisée dans la conception et l'intégration de solutions industrielles travaille avec les grands comptes de l'aéronautique et du spatial (Airbus, Ariane, le Cnes, etc). Elle emploie désormais 800 collaborateurs et a réalisé 70 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2018.

Réalité virtuelle et IoT

À l'approche du salon du Bourget, la société vient d'annoncer un plan stratégique sur trois ans, baptisé neXt, avec pour objectif d'atteindre 100 millions d'euros de chiffre d'affaires et 1 000 collaborateurs en 2022. Pour continuer à développer sa croissance, eXcent mise notamment sur l'innovation technologique. À commencer par la réalité virtuelle qui occupe une place grandissante dans l'activité de la société.

"La réalité virtuelle permet de montrer à nos clients l'intégration de leur future ligne d'assemblage ou lors d'un marché en cours de visualiser en 3D notre offre. Nous avons également dans nos locaux une salle dédiée à la réalité virtuelle équipée de divers capteurs et de lunettes pour expérimenter cette technologie", décrit Éric Lehmann, directeur du développement commercial du groupe.

D'ailleurs, eXcent a prévu d'installer un stand de réalité virtuelle au Bourget pour montrer son savoir-faire. L'Internet des objets fait aussi partie des technologies étudiées par eXcent pour assurer la maintenance de divers outils industriels. "L'IoT peut être utilisé pour réaliser par exemple une analyse prédictive du niveau d'usure de l'outillage d'assemblage des éoliennes", cite le dirigeant.

Un chariot pour réduire les temps de maintenance

Pour continuer à croître, eXcent compte aussi sur le déploiement de son nouveau produit phare, le JacXson U70. Il s'agit d'un chariot roulant automatisé et pilotable à distance destiné par exemple à transporter des pièces d'avions cloués au sol qui ont besoin d'opérations de maintenance (marché du MRO). Cette solution permet de remplacer le pont roulant, le hangar et les divers moyens habituels de levage et de transport et vise à générer des gains de temps importants sur la maintenance. Le JacXson U70 a obtenu les certifications d'Airbus pour être utilisé sur leurs programmes A320 CEO et NEO.

Vidéo de présentation du JacXson U70 (Crédits : eXcent).

Mieux, en février dernier, eXcent a annoncé la signature d'un contrat de distribution exclusif du JacXson U70 sur le continent américain avec National Aero Stands (NAS), société américaine, leader mondial sur le marché du leasing de moyens de transport de moteurs d'avion. Par ailleurs, la société vient de signer une nouvelle collaboration avec Techman Head pour assurer le support après-vente des produits GSE (équipement de maintenance des avions) en Amérique latine.

Dernier axe stratégique pour eXcent : l'international. L'entreprise dispose de locaux dans cinq pays hors France (Allemagne, États-Unis, Mexique, Roumanie et Royaume-Uni) et compte renforcer sa présence à l'étranger. Pour faire face à tous ces projets, eXcent a actuellement 100 postes ouverts en CDI en France et à l'étranger : ingénieurs (études, maintenance), concepteurs / dessinateurs, chefs de projet industrialisation, technicien qualité et acheteurs. Sur certains profils, eXcent connaît des difficultés à recruter. Le secteur de l'ingénierie est en tension depuis plusieurs années dans la région toulousaine avec une pénurie de candidats face aux besoins des entreprises.

Lire aussi : Ingénierie : le groupe eXcent déménage afin de poursuivre son développement

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.