Aéronautique : eXcent vise 100 millions d'euros de chiffre d'affaires d'ici trois ans

 |   |  566  mots
Le groupe eXcent a inauguré il y a un an ses nouveaux locaux à Pujaudran.
Le groupe eXcent a inauguré il y a un an ses nouveaux locaux à Pujaudran. (Crédits : Rémi Benoit)
L'entreprise eXcent cherche à recruter 100 personnes supplémentaires pour faire face à son plan de croissance, qui prévoit d'atteindre les 100 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2022. L'entreprise sera présente au salon de l'aéronautique du Bourget pour présenter ses expérimentations de réalité virtuelle et son nouveau chariot automatisé de maintenance aéronautique.

Le groupe eXcent n'en finit pas de grandir. Fondée en 1990 à Colomiers (31), l'entreprise spécialisée dans la conception et l'intégration de solutions industrielles travaille avec les grands comptes de l'aéronautique et du spatial (Airbus, Ariane, le Cnes, etc). Elle emploie désormais 800 collaborateurs et a réalisé 70 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2018.

Réalité virtuelle et IoT

À l'approche du salon du Bourget, la société vient d'annoncer un plan stratégique sur trois ans, baptisé neXt, avec pour objectif d'atteindre 100 millions d'euros de chiffre d'affaires et 1 000 collaborateurs en 2022. Pour continuer à développer sa croissance, eXcent mise notamment sur l'innovation technologique. À commencer par la réalité virtuelle qui occupe une place grandissante dans l'activité de la société.

"La réalité virtuelle permet de montrer à nos clients l'intégration de leur future ligne d'assemblage ou lors d'un marché en cours de visualiser en 3D notre offre. Nous avons également dans nos locaux une salle dédiée à la réalité virtuelle équipée de divers capteurs et de lunettes pour expérimenter cette technologie", décrit Éric Lehmann, directeur du développement commercial du...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :