Plats cuisinés bio : Karine & Jeff veut ouvrir une usine aux États-Unis d'ici fin 2020

L'enseigne toulousaine de plats cuisinés bio Karine & Jeff a réussi à s'imposer aux États-Unis. Elle planche désormais sur l'ouverture d'une unité de production en Californie pour réaliser de nouvelles recettes locales.

3 mn

Les plats cuisinés bio de Karine & Jeff sont fabriqués près de Toulouse.
Les plats cuisinés bio de Karine & Jeff sont fabriqués près de Toulouse. (Crédits : Karine & Jeff)

Flânerie à Jaipur, promenade à Syracuse, une soirée à Casablanca...Derrière ces noms, pas de romans ou de guides de voyage, mais des titres de recettes de plats cuisinés bio Karine & Jeff. Cette enseigne a été lancée par le couple éponyme Karine Tardon et Jean-François Marie en 2000 à Revel, au sud de Toulouse.

"Je suis partie à 18 ans avec mon mari faire un tour du monde pendant six ans. Cette expédition a été financée en partie par la cuisine puisque nous avons travaillé avec les chefs, dans les restaurants et les hôtels. À notre retour, nous avons décidé de continuer l'aventure par l'entrepreneuriat en créant une entreprise de plats cuisinés bio nature", raconte Karine Tardon.

Des recettes inspirées des voyages

La marque commercialise à ce jour 140 références (soupes, purées, conserves) inspirées souvent de ces années de périple.

"Les recettes sont nées de mon imagination, mais elles sont aussi le fruit de nos voyages. Nous faisons par exemple une soupe du Kilimandjaro d'après la recette traditionnelle Massaï que nous avons apprise en Tanzanie", poursuit la directrice de la société.

L'exotisme y côtoie les produits du terroir (petit salé, ratatouille, piperade). Le point commun entre tous ces plats selon Karine Tardon est de viser une cuisine "nature" des légumes.

"Nous ne travaillons qu'avec des producteurs bio et nous allons chercher les matières premières les plus qualitatives possibles : du sel de Guérande, des tomates provençales ramassées à la main... Les plats sont cuisinés depuis notre unité de production à Revel (3 000 m2) sans additifs, très peu de sel et pas de concentré de tomates", précise-t-elle.

Près de 20 ans après sa création, la marque a su s'imposer dans le secteur pourtant devenu très concurrentiel du bien manger. Karine & Jeff est présente actuellement dans près de 1 000 points de vente en France et continue de s'étendre à une trentaine de magasins supplémentaires chaque année. Il s'agit principalement de réseaux spécialisés bio (Biocoop, Naturalia) et des épiceries fines (Printemps Haussman, Galeries Lafayette Gourmet). En 2018, elle a ainsi vendu 1,3 millions de produits et réalisé 4,8 millions d'euros de chiffre d'affaires. La marque est aussi commercialisée dans plusieurs pays européens (Belgique, Pays-Bas, Allemagne, Angleterre et Suisse).

Produire local en Californie

Depuis 2016, les produits Karine & Jeff sont également exportés aux États-Unis et au Québec.

"Nous sommes présents dans près de 500 points de vente aux USA dans des chaînes bio comme Whole Food Market dans la région de New York, The Fresh Market dans l'Est, Wegmans ou encore Nuggets market dans la région de Sacramento. Les États-Unis représentent deux millions de dollars de chiffre d'affaires. Nous vendons aussi dans 150 points de vente au Québec", détaille Karine Tardon.

Prochaine étape, l'enseigne veut créer d'ici fin 2020 une unité de production en Californie, au nord de Los Angeles. "Même si certaines de nos recettes comme la ratatouille connaissent un vrai succès, les Américains recherchent du local. Nous voulons créer un atelier spécialisé sur des recettes propres au marché nord-américain. Nous ciblons la Californie car c'est là que sont installés beaucoup d'exploitants bio qui pourraient nous fournir des matières premières", indique la cheffe d'entreprise.

Elle prévoit un investissement d'un million d'euros pour cette opération et l'embauche d'une dizaine de personnes au démarrage. En attendant l'ouverture, Karine & Jeff, qui emploie une trentaine de personnes à Revel, compte recruter cinq personnes en 2019 (trois en France et deux sur la partie Amérique du Nord).

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 11/05/2019 à 10:04
Signaler
Une économie d'avenir retenue seulement à cause de la gangrène agro-industrielle, la France pays du bien vivre et bien mangé selon le monde entier devrait s'engouffrer dans cette voie là toute entière et devenir fer de lance de la santé et du bonheur...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.