Le Toulousain Colibri vend des peintures végétales sans produits pétrochimiques

 |   |  965  mots
Cédric Laurent a créé des peintures sans solvants chimiques.
Cédric Laurent a créé des peintures sans solvants chimiques. (Crédits : Florine Galéron)
Une startup toulousaine a vendu en quelques mois 13 000 litres de sa peinture composée à 98% de produits naturels. Une alternative aux peintures acryliques issues de la pétrochimie qui génèrent la prolifération de substances toxiques pour l'homme.

Pour le moment, c'est depuis le garage de sa maison à Montrabé, au nord de Toulouse, que Cédric Laurent teinte et expédie ses peintures biosourcées. Avant de lancer sa startup, il a travaillé dans la rénovation de maisons.

"Pendant 15 ans, j'ai utilisé pour mes chantiers des produits acryliques issus de la pétrochimie. En cherchant à me tourner vers des produits plus naturels, je me suis aperçu qu'il y avait une offre en la matière pour les isolants mais pas vraiment pour la peinture. C'est de là que c'est parti", raconte l'entrepreneur.

Une peinture à base d'algues et d'huile de pin

En septembre 2018, il a donc lancé la commercialisation de Colibri, une marque de peinture composée à 98% de produits naturels.

"Notre peinture est fabriquée avec des algues rouges, de l'huile de pin, de l'huile de ricin, de l'eau et quelques pigments minéraux. De la même manière, la résine, qui donne l'aspect et la tension à la peinture, est biosourcée", décrit Cédric Laurent.

Exit donc le plastique et les solvants. D'autre part, Colibri a mis au point une méthode pour dépolluer l'air intérieur d'une maison. "Nous avons intégré dans la peinture des nanocapteurs chimiques qui neutralisent le COV...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :