Mines de Salau : Apollo Minerals contre-attaque

 |   |  998  mots
Hugo Schumann, le directeur exécutif d'Apollo Minerals, a lancé une offensive dans les médias pour rappeler l'importance économique du projet.
Hugo Schumann, le directeur exécutif d'Apollo Minerals, a lancé une offensive dans les médias pour rappeler l'importance économique du projet. (Crédits : Rémi Benoit)
Après deux revers judiciaires au mois d'octobre, Hugo Schumann, le directeur exécutif d'Apollo Minerals, la société qui veut rouvrir les mines de Salau (Ariège), était de passage à Toulouse cette semaine pour parler à la presse. Le dirigeant affirme vouloir "créer une mine responsable et stimuler l'emploi local grâce à un gisement très important de tungstène". Une position incompréhensible pour les écologistes et les élus locaux face à la "présence avérée d'amiante dans les mines" de cette vallée ariégeoise.

"Je suis entré dans la mine avec deux experts. Je ne l'aurais jamais fait si j'avais pensé qu'il y avait des risques d'amiante !", assure à La Tribune mardi 23 octobre Hugo Schumann, le directeur...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/11/2018 à 9:03 :
Mine ou pas mine, c'est aussi un des plus grand terril toxique de France.
Qui a été redécouvert récemment, 30 ans après sa fermeture et qui pollue toute la vallée de puis ce temps. Et ce n'est pas prés d’être enlevé. Que font les responsables locaux ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :