En Occitanie, Pôle emploi veut contrer le chômage avec Oc Jobs

 |   |  510  mots
700 événements sont organisés en octobre en Occitanie par Pôle Emploi pour faire découvrir certains métiers en tension dans la région.
700 événements sont organisés en octobre en Occitanie par Pôle Emploi pour faire découvrir certains métiers en tension dans la région. (Crédits : Rémi Benoit)
Face à un taux de chômage à plus de 10% en Occitanie, Pôle emploi organise 700 événements au mois d'octobre dans ses agences et les entreprises qui recrutent pour booster les embauches dans les 58 métiers en tension de la région.

Pour contrer le chômage, Pôle emploi a lancé une opération baptisée Oc job dans ses 77 agences de la région Occitanie. Le dispositif avait déjà été testé sur des périodes de 15 jours. Cette fois l'opération Oc Jobs s'étalera jusqu'en décembre.

"Chaque semaine, pendant plusieurs mois, dans toutes les agences de Pôle emploi, seront organisés job dating, visites d'entreprises à la découverte de métiers et promotion de l'offre de formations. Nous avons déjà recensé environ 700 événements d'ici la fin du mois d'octobre", a présent" le directeur de Pôle emploi Occitanie, Serge Lemaitre, mercredi 3 octobre depuis l'usine Yéo Frais.

Le choix du lieu pour présenter le dispositif n'est pas un hasard. Le fabricant de yaourt toulousain connaît "de vraies difficultés de recrutements sur une dizaine de postes", relève Jérôme Servières, directeur général de Yéo frais. Ce sont principalement des postes de conducteurs, de techniciens de maintenance et de responsables de ligne.

37% des projets de recrutement jugés difficiles en Occitanie

Un cas qui est loin d'être isolé. Pôle emploi Occitanie a même désigné les offres non pourvues comme son chantier prioritaire pour l'année 2018. En 2017, la structure a ainsi comptabilisé 14 000 offres d'emploi non pourvues et retirées par l'employeur.

"Nous avons de plus en plus d'offres pour lesquelles nous n'avons pas de candidats et les chefs d'entreprise renoncent à recruter", déplore le directeur de Pôle emploi en Occitanie.

37% des projets de recrutements sont d'ailleurs considérés comme difficiles dans la région Occitanie d'après la préfecture. Les raisons sont diverses : des horaires atypiques, postes avec des déplacements fréquents, niveau de qualification trop haut ou trop bas, temps partiel... Pôle emploi dénombre 58 métiers en tension en Occitanie dans la chaudronnerie, le BTP, le terrassement, etc.

"Souvent, ces métiers ne sont pas choisis, car ils sont méconnus. Pire, ils font l'objet d'images fausses qui empêchent les demandeurs de s'y orienter. Nous sommes parmi les trois régions les plus touchées par le chômage et paradoxalement, nous figurons aussi dans le top 3 des régions qui créent le plus d'emplois en France", constate le préfet de région, Pascal Mailhos.

D'où l'idée à travers Oc Jobs d'organiser des visites en entreprise avec des rencontres du chef d'entreprise et des salariés. D'après une étude dévoilée par Pôle emploi courant août, avec près de 150 000 offres diffusées sur Pôle Emploi et des sites de jobbing partenaires, la région Occitanie est dans le top 4 des régions françaises au second trimestre 2018, pour ce qui est des annonces disponibles. Dans le même temps, l'Insee a comptabilisé au premier trimestre 2018 un taux de chômage de 10,7% (contre 8,9% en France métropolitaine). L'Occitanie est donc la 3ème région avec le plus fort taux de chômage derrière les Hauts-de-France et Paca.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :