Esof 2018 : À quand des avions tout-électriques ?

 |   |  443  mots
Le Boeing 787 Dreamliner embarque déjà 1 mégawatt d'électricité mais elle sert uniquement à alimenter les freins ou les trains d'atterrissages.
Le Boeing 787 Dreamliner embarque déjà 1 mégawatt d'électricité mais elle sert uniquement à alimenter les freins ou les trains d'atterrissages. (Crédits : DR)
Depuis des années, chercheurs et industriels réfléchissent à des avions plus électriques voire tout électriques pour réduire l'impact environnemental du secteur aéronautique. Durant l'Esof à Toulouse, la directrice générale de Latécoère et des chercheurs de l'IRT-Saint-Exupéry de la Virginia Tech ont débattu de l'avancée actuelle des technologies pour opérer cette transformation.

"Je ne pense pas que je verrai de ma vie voler des avions commerciaux tout électriques", annonce franchement Yannick Assouad, directrice générale de Latécoère lors d'une conférence organisée...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :