Un simulateur d’entretien d’embauche conçu par le Toulousain Bizness

 |   |  887  mots
Le simulateur Skillgym sera bientôt disponible dans 60 pays.
Le simulateur Skillgym sera bientôt disponible dans 60 pays. (Crédits : Rémi Benoit)
En pleine croissance, la société toulousaine Bizness est à l’origine d’un simulateur d’entretien d’embauche interactif, qui a séduit des dizaines de milliers d’utilisateurs depuis sa mise en service. L'entreprise devrait dépasser les 10 millions d’euros de chiffre d'affaires à la fin d’année 2017.

Cette application est la plus utilisée de toutes sur la plateforme Pôle Emploi Store, plateforme qui réunit tous les services numériques aidant à la recherche d'un emploi. Depuis sa création à la fin de l'année 2015, le simulateur d'entretien d'embauche Skillgym a séduit 80 000 utilisateurs. Mis au point par l'entreprise toulousaine Bizness et la startup italienne Lifelike, "ce simulateur a pour but d'entraîner les utilisateurs à des situations de notre quotidien qui sont l'entretien d'embauche et l'entretien avec un client. Les personnes se donnent beaucoup de mal pour obtenir un tel rendez-vous mais ne le prépare pas", estime Bruno Sola, fondateur de Bizness.

Utilisable sur smartphone, tablette et ordinateur, Skillgym propose une simulation d'une durée moyenne de 20 minutes, avec 12 algorithmes différents et 16 millions de combinaisons possibles, ce qui garantit un effet de nouveauté à chaque utilisation.

"Durant l'entretien, à chacune de ses interventions, l'apprenant a le choix entre trois réponses différentes minimum. Pour le moment, les échanges entre son interlocuteur virtuel, doté d'un système d'intelligence artificielle, et lui se font tactilement. Mais la...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :