Grippe aviaire : à Toulouse, les distributeurs de foie gras répercutent la hausse des prix

 |   |  478  mots
La grippe aviaire a un impact sur les distributeurs de foie gras
La grippe aviaire a un impact sur les distributeurs de foie gras (Crédits : Rémi Benoit)
Avec la propagation de la grippe aviaire, les éleveurs de canards sont contraints au vide sanitaire. Mais c'est l'ensemble de la filière foie gras qui est impactée par cette crise et notamment les distributeurs. La célèbre maison Samaran craint une perte d'un million d'euros sur son chiffre d'affaires annuel et a déjà répercuté la hausse des prix. La préfecture tiendra une réunion d'information sur les aides de l'État le 11 février à Toulouse.

Sur les étals du marché Victor-Hugo de Toulouse, la grippe aviaire a déjà commencé à se répercuter sur les étiquettes. "Les prix fournisseurs ont augmenté. Du coup, les magrets et les aiguillettes de canard qui étaient à 19,50 euros la semaine dernière sont vendus aujourd'hui à 22 euros le kilo", remarque Olivier Grèzes, vendeur pour la société Jean-Louis Vivès Foie gras volailles. Depuis la mise en place le 18 janvier d'un vide sanitaire pour lutter contre la grippe aviaire dans les élevages du Sud-Ouest, l'ensemble de la filière est impactée par la crise et, notamment, les vendeurs de foie gras. En Haute-Garonne, la maison Samaran est le plus important vendeur de foie gras du département. La société a réalisé 7,2 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2015 et les produits à base de canard représentent 50 % de son activité.

Chômage technique et hausse des prix

"Nous avons aujourd'hui 48 salariés et nous estimons qu'il faudra mettre 15 personnes au chômage technique à compter du mois de mai. Dès à présent, nous n'avons pas renouvelé les 2 ou 3 contrats saisonniers des fêtes de fin d'année, explique Christophe Samaran, dirceteur commercial de la société. On peut craindre une...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :