Newrest, le groupe du Toulousain Olivier Sadran, bat des records en 2014

 |   |  302  mots
Olivier Sadran
Olivier Sadran (Crédits : Rémi Benoit)
Avec près d'un milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2014, le groupe Newrest, dont le dirigeant Olivier Sadran préside le TFC, augmente d'un tiers son activité par rapport à 2013.

28 000 collaborateurs. 49 pays. Un million de repas servis chaque jour. Plus de 900 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2014. Les chiffres donnent le tournis. Spécialisé dans la préparation de repas pour différents secteurs, Newrest a le vent en poupe. Grâce à une "dynamique commerciale forte en Europe et un essor dans les marchés émergents", le groupe basé à Toulouse a vu ses ventes augmenter de 36 % en 2014 par rapport à 2013.

"Nous avons atteint près de 90 % des objectifs de notre plan stratégique à 2 ans, tant en termes de chiffre d'affaires qu'en termes de rentabilité", se réjouissent Olivier Sadran et Jonathan Stent-Torriani, ses présidents.

Un groupe multi-secteurs

Créé en 1996 sous le nom de Catair, Newrest intervient sur l'ensemble des secteurs de la restauration et des services associés. Il est le second acteur mondial indépendant du catering aérien.

Principale activité du groupe, la restauration embarquée représente 64 % de son chiffre d'affaires en 2014 (600 millions d'euros). Newrest sert 228 compagnies aériennes et 6 compagnies ferroviaires, soit 430 000 repas par jour à bord de 1 550 vols et plus de 17,6 millions de repas par an dans 250 000 trains. Depuis 2013, l'entreprise fournit par exemple l'ensemble des TGV circulant sur le territoire français, un contrat colossal de presque un milliard d'euros.

L'autre activité du groupe concerne les bases de vie, où il réalise 20 % de son chiffre (190 millions d'euros). Présent dans 21 pays, Newrest compte 88 clients, essentiellement des groupes gaziers, pétroliers et miniers.

Enfin, le groupe est actif dans la restauration collective (96 millions d'euros) et les concessions autoroutières et aéroportuaires (53 millions d'euros).

Géographiquement, l'activité du groupe est répartie entre l'Europe (41,3 %) et le Moyen-Orient et l'Asie (35,4 %). Également établi en Amérique et en Afrique, Newrest a acquis la société Atasa au Maroc l'an dernier pour y renforcer son activité retail et restauration aérienne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/07/2017 à 18:58 :
Pourriez vous , vous occuper du RIE de l UGAP a Champs sur Marne ? Les salaires en retard, les acomptes oublies, pas assez de personnel pour satisfaire la prestation demandée, car le contrat est complètement "fou" ! 12 ans bientôt entre apetito et newrest , pas d augmentation , le moral baisse, l envie et l énergie aussi ! Attention !
a écrit le 16/10/2016 à 23:35 :
Bonsoir a tous,
je suis employer a Newrest Gabon depuis le 01/04/2010 et j occupe le poste de Camp-Boss. je parlerai plus précieusement du Gabon, nous pouvons mieux et encore mieux faire que des années partant de 2010 a 2014 si nous mettons en place une bonne politiques, une bonne techniques d’approche et enfin un bon dialogue. il est vrais que certaine choses ne sont pas facile. Mais, nous comptons sur nos managers pour la continuité d une vision large, fiable et lointaine de l entreprise.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :