Paarly lève 4M€ pour devenir le leader européen de l’intelligence prix sur le web

Spécialisée dans la veille tarifaire et du pricing pour les e-commerçants et les marques, l’entreprise toulousaine est actuellement leader du marché français avec plus de 150 clients grands comptes comme L’Oréal ou Total. Le tour de table de quatre millions d'euros servira à financer le développement marketing et commercial ainsi que la R&D de sa solution de veille pour devenir leader du marché européen à horizon 2024, à travers notamment l'ouverture de filiales à Londres et Barcelone.

5 mn

L'entreprise toulousaine travaille avec 20 % des groupes du CAC 40.
L'entreprise toulousaine travaille avec 20 % des groupes du CAC 40. (Crédits : Paarly)

Après une première levée de fonds de 400.000 euros avec des business angels en 2015, Paarly vient de boucler une levée de fonds en série A de quatre millions d'euros, auprès d'IRDI Capital Investissement et GSO Innovation. La somme servira à financer le développement marketing et commercial de l'entreprise en France et à l'export, ainsi que de la R&D et développement produit.

Fondée en 2014, la société toulousaine a mis au point une solution, reposant sur de l'intelligence artificielle, de veille tarifaire et de repricing dynamique pour les e-commerçants qui ont besoin de surveiller les prix concurrents et pour les marques qui ont besoin d'analyser les tarifs en ligne de leurs revendeurs. Cet outil d'observation des prix sur plus de 20.000 sites dans près de 60 pays permet aux marques et aux retailers de mieux comprendre les marchés, leurs évolutions, les concurrents et de s'y adapter dans le but d'améliorer leurs ventes et activités. Dans un milieu du e-commerce extrêmement concurrentiel où marques et retailers se mènent une guerre sans merci sur les prix qui est bien souvent le facteur-clé de la décision d'achat sur internet, le service de Paarly propose une vue d'ensemble des prix e-commerce de la concurrence.

"Paarly délivre une solution unique destinée aux grandes marques et aux retailers pour élaborer de meilleures stratégies digitales à partir d'une technologie innovante d'analyses de données et de modélisations", explique Cyril Fougère, président de Paarly.

"Sur le web, Il y a en effet le prix assez fort donc notre but est de fournir de la data actionnable à des clients qui ne sont pas forcément issus du monde web. Nous travaillons avec des retailers et des marques historiques qui vont utiliser cette data pour se repositionner soit sur le e-commerce ou la vente physique", rajoute Denis Oulion, directeur général de l'entreprise.

Lire aussi 6 mnDepuis Toulouse, Front-Commerce booste les sites e-commerce de grandes marques

Un ADN grands comptes

Paarly s'est ainsi rapidement imposée comme un des acteurs incontournables de la veille tarifaire et du pricing. Aujourd'hui, elle dénombre près de 200 clients utilisateurs de son service. L'entreprise qui travaille avec 20 % du CAC 40. "Nous avons plutôt un ADN grands comptes. La majorité des comptes avec qui nous travaillons font plus de 50 millions d'euros de chiffre d'affaires par an", affirme le directeur général. Parmi son portefeuille clients, elle compte des géants et leaders de leur marché comme Total, Fnac Darty, L'Oréal, Saint-Gobain, Sarenza ou encore Back Market.

À l'heure actuelle, 25 % de son activité se fait à l'international dans des pays comme le Royaume-Uni, l'Italie ou l'Espagne. À l'avenir, le but est d'avoir un tiers de l'activité à l'étranger.

"Nous avons une forte traction sur le marché français qui est liée au bouche à oreille. Historiquement, notre solution est en anglais. Nous l'avons traduit en français dans un second temps. Sur nos premières années, 50 % de notre chiffre d'affaires était à l'étranger. La France ayant une croissance plus importante que le reste, cela a diminué la part de l'étranger. L'idée serait d'avoir une croissance française et étrangère quasi équivalente", précise Denis Oulion.

En tête du marché européen d'ici deux ans

Aujourd'hui leader français du secteur de l'intelligence prix, Paarly souhaite devenir le leader européen de "l'analyse et de l'optimisation du prix". La société se laisse jusqu'à fin 2023 début 2024 pour prendre cette position. Sur un marché assez atomisé, elle doit prendre 15 à 20 % de parts de marché pour passer ce cap. Aujourd'hui, l'entreprise toulousaine se classe dans le Top 5 sur son marché et est le seul acteur français au sein du classement.

Afin d'atteindre cet objectif, elle a pour but de doubler son portefeuille clients d'ici fin 2023. Dans cette optique, Paarly envisage d'ouvrir deux filiales à Londres et Barcelone. Paarly étant déjà déployée à l'international, dans les pays nordiques, Londres serait un moyen d'asseoir sa présence européenne. Quant à Barcelone, "c'est pour une raison liée aux ressources humaines et à la possibilité d'avoir un vivier de recrutement". Une première ouverture est prévue pour fin 2022 voire début 2023. La seconde serait pour le second semestre 2023.

60 % de croissance sur les 12 derniers mois

La maturité et la notoriété de la société en tant que spécialiste du prix online ont créé les conditions d'une forte accélération ces derniers mois. Sans divulguer son chiffre d'affaires, Paarly, qui est rentable depuis sa création, révèle que sa croissance est au-delà de 50 % sur les deux derniers exercices. Le contexte sanitaire et l'inflation ont encore renforcé l'intérêt de la solution. "La croissance a accéléré dans les derniers mois et est plus tangible. Sur les 12 derniers mois nous sommes à plus 60 %". Pour les exercices futurs, la structure souhaite être sur une tendance de croissance harmonieuse.

L'augmentation de capital va également permettre de solidifier les effectifs. Actuellement composée de 35 personne, l'équipe Paarly pourrait compte jusqu'à 50 employés d'ici fin 2022. Des postes seront créés principalement sur les parties onboarding, produit et marketing.

"À la différence d'autres startups, Paarly réalise une série A après plusieurs années d'expérience et de maturation. Nous connaissons donc parfaitement notre marché et les attentes de nos clients. Le but sera donc d'amplifier notre croissance et notre présence internationale tout en continuant à apporter une valeur ajoutée parfaite sur les sujets de veille tarifaire et de repricing à nos clients et en conservant notre taux de satisfaction et de fidélité exceptionnels avec 98% de renouvellement chaque année", conclut Denis Oulion.

Lire aussi 3 mnLe Toulousain Eldo met la main sur la société PerfoWeb

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.