À Toulouse, McDonald's lance le tri sélectif en salle

 |   |  551  mots
La chaîne de restauration rapide a lancé son dispositif de tri sélectif à Toulouse.
La chaîne de restauration rapide a lancé son dispositif de tri sélectif à Toulouse. (Crédits : © Rick Wilking / Reuters)
La chaîne de fast-food McDonald's accélère ses démarches de recyclage et de tri sélectif. D'ici juillet, les trente-et-un restaurants de Toulouse et des communes aux alentours seront équipées de poubelles spécifiques. Ces dernières permettent aux clients de trier leur déchets afin qu'ils soient collectés et valorisés. Une quinzaine de restaurants, dans la région toulousaine, ont déjà mis le dispositif en place depuis octobre 2019. Les précisions.

Les différents verres en carton et restes de nourriture jetés dans la même poubelle. C'est désormais de l'histoire ancienne dans les restaurants McDonald's de Toulouse et sa périphérie (Roques-sur-Garonne, Plaisance du Touch, Rouffiac, Fonsorbes, Muret, Cugnaux, Portet-sur-Garonne, Tournefeuille, Colomiers, L'Union). Depuis le mois d'octobre 2019, 15 des 31 restaurants franchisés de Ville rose et ses environs, proposent à clientèle de participer au tri sélectif en salle.

Dorénavant, ce sont des poubelles spécifiques, avec trois compartiments, qui équipent les salles des fast-food. Le premier, est un mini lavabo destiné aux glaçons et liquides, le second est une poubelle pour l'ensemble des emballages vides et recyclables et le troisième réservé aux restes de nourriture. Les employés McDonald's sont formés afin qu'ils puissent indiquer et expliquer aux consommateurs où doit aller chaque déchet après leur repas.

Tri McDonalds

Le schéma des nouvelles poubelles qui équipent les restaurants McDonald's (Source : McDonald's).

"Le déploiement du tri sélectif au sein de la 'grappe' des restaurants de Toulouse et ses environs est l'une des plus importantes et pionnière
de la région Occitanie. D'ici juillet, 100 % des restaurants seront équipés de poubelles de tri. Grâce à des système de collecte, les déchêts seront valorisés", explique Sébastien Bordas, vice-président région sud de McDonald's France, lors de la présentation du dispositif, le 7 février à Toulouse.

La chaîne de restauration rapide, a passé un contrat de partenariat avec l'entreprise Veolia. Cette dernière effectue la collecte des déchets, triés au préalable par les clients, à une fréquence de deux fois par semaine. En janvier, déjà près de 6 tonnes de détritus ont été récoltées dans les restaurants ayant mis en place les poubelles de tri. Ces derniers sont ensuite triés par catégorie (papier, carton, etc) et valorisés (procédés par lesquels on transforme un déchet matériel en un autre produit, matériel ou énergétique) au sein de l'usine de tri de Veolia, près de Toulouse.

97 % des emballages en plastique remplacés

Sur le même sujet, McDonald's a considérablement réduit ses emballages en plastique ces derniers mois. En effet, plusieurs éléments en plastique tels que les pailles et couvercles des gobelets à boissons, les sets de couverts, etc ont été supprimés. À la fin de l'année 2020, la chaîne de restauration rapide prévoit de remplacer, au niveau national, 97 % des emballages à usage unique (en plastique) par du papier, bois ou carton.

"Notre objectif est de réduire de 35 % nos émissions de gaz a effet serre d'ici 2030. Nous allons servir cette ambition sur trois axes que sont la suppression de nos emballages à usage unique, le tri et la valorisation de déchets et enfin, la collecte et le traitement des huiles de friture", détaille Sébastien Bordas.

Ainsi, 7 500 tonnes d'huile sont collectées par an dans les près de 1 500 restaurants McDonald's en France. Elles vont permettre, dans les années à venir, de faire rouler l'ensemble de la flotte de véhicules de livraison au biocarburant. Une innovation également envisagée dans le transport aérien.

Lire aussi : À Toulouse, l'aviation française réclame sa filière de biocarburant

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/02/2020 à 3:25 :
"Restaurants" McDonald's, vraiment ? Même si le communiqué reçu à la rédaction usait certainement à foison de cet oxymore purement marketing, n'aurait-il pas été plus raisonnable d'employer des mots comme enseignes, établissements, voire commerces ? ... Au lieu d'associer cinq fois "restaurant" et "McDonald's", hors citations, et de marteler les éléments de langage édictés par la direction marketing France de la multinationale US.
a écrit le 12/02/2020 à 12:34 :
La meilleure solution pour être sûr d'un bon tri sélectif chez Mac Do, c'est de ne pas aller "déguster" leur "junk food" accompagné de "sugar soda". Obésité et Diabète assuré.
Puisqu'on vous dit que c'est mauvais!...on vous l'a dit et répété à la télévision.
Pas de Mac Do, pas de Coca, c'est simple, non?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :