HBF déménage à Mazères pour être vertueux et voir plus grand

 |   |  601  mots
HBF a déménagé à Mazères pour une base logistique plus grande.
HBF a déménagé à Mazères pour une base logistique plus grande. (Crédits : HBF)
Spécialisé dans la production et distribution d'équipements électriques, d'éclairage, de domotique et d'objets connectés, le groupe HBF vient de franchir un nouveau cap dans son histoire en déménageant à Mazères (Ariège). D'une surface de 15 000 m2, ce nouveau centre opérationnel doit permettre au groupe toulousain de franchir le cap des 100 millions d'euros de chiffre d'affaires d'ici 5 ans, tout en développant une politique RSE.

C'est un nouveau départ voire un moment tremplin pour le groupe HBF. Ce dernier, auparavant installé à Auterives, vient d'inaugurer des locaux flambants neufs à Mazères (Ariège). Un espace que le groupe français, fondé il y a 23 ans, loue et dans lequel il vient d'installer son siège social, les services administratifs et fonctions supports, mais aussi son entrepôt logistique.

"Le bâtiment à Auterive ne nous permettait pas d'atteindre la performance optimale dans notre métier de la logistique. Nous étions limités en terme de place et les équipements étaient anciens. Nous sommes donc partis pour une meilleure base logistique", explique Florent Fochesato, le directeur général du groupe HBF.

Ainsi, la surface de stockage passe de 6 000m2 à 15 000 m2, sur une hauteur de 8,5 mètres, avec 29 quais contre une dizaine auparavant. Au-delà de l'aspect logistique pour traiter plus de commandes au quotidien, ce déménagement entre dans le cadre du développement d'une politique RSE en interne pour un groupe qui vient d'adhérer au programme Global Compact de l'ONU.

"À l'occasion de ce déménagement, nous avons changé nos habitudes de travail en installant moins d'imprimantes, en motorisant...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :