Mobilier de bureau : Louis veut prendre pied en Europe

 |   |  532  mots
Thomas Devineaux, cofondateur de la start-up Louis, ambitionne de dépasser la barre symbolique du million d'euros de chiffre d'affaires.
Thomas Devineaux, cofondateur de la start-up Louis, ambitionne de dépasser la barre symbolique du million d'euros de chiffre d'affaires. (Crédits : DR)
Après avoir lancé en 2017 une ligne de mobilier de bureau en bois, personnalisable et livrée en deux semaines, la start-up toulousaine Louis souhaite désormais recruter pour se développer en France et en Europe. Première étape : lever 800 000 euros auprès de business angels et de fonds d’investissements.

Louis, c'est l'histoire de quatre copains toulousains, ingénieurs... et passionnés de bateaux ! C'est en se retrouvant dans La Compagnie du Batar, une association visant à construire une réplique de drakkar entre 2011 et 2016, qu'ils mûrissent leur projet professionnel.

"Nous avions développé des outils pour travailler le bois et nous avions d'ailleurs construit nos propres bureaux. Il nous a alors semblé facile de produire du mobilier, notamment pour des espaces de coworking", se rappelle Thomas Devineaux, l'un des cofondateurs aux côtés de Paul Gely, Baulieu de Reboul et Guillaume Ferec.

Les premiers retours positifs les incitent à se lancer dans l'aventure Louis en avril 2017.

Conquête des premiers marchés

La chance leur sourit puisque dès septembre 2017, cette start-up qui fabrique du mobilier de bureau (hors assises) en bois européen, personnalisable à la demande (en termes de dimensions, de matériaux, d'ajouts d'électricité ou/et de roulettes, de branding) intègre l'accélérateur de start-up de l'IoT Valley, à Labège.

"Cette expérience nous a permis de structurer l'équipe et de tester notre business plan auprès de grosses entreprises", précise Thomas Devineaux.

La fortune...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :