Le Toulousain Micromobile séduit la RATP avant Tisséo

 |   |  677  mots
La société Micromobile est implantée à Labège depuis mi-septembre.
La société Micromobile est implantée à Labège depuis mi-septembre. (Crédits : Rémi Benoit)
Basée à Toulouse, la startup toulousaine Micromobile développe un petit local autonome qui propose un service de location et de consigne sécurisée, via une application mobile notamment, de trottinettes électriques et autres engins. Un premier conteneur a été installé à Labège mais le déploiement à l'échelle de l'agglomération prend du retard. C'est donc la RATP qui a en premier signé pour la mise en place du service début 2019 dans la région parisienne.

Au début du mois de septembre, la startup toulousaine Micromobile débarquait sur le parking de la Maison des mobilités à Labège avec ses services de consigne sécurisée pour les micro-mobilités (trottinettes électriques, hoverboards, gyropodes) et de location de ces engins. Mais depuis, son déploiement sur l'agglomération toulousaine patine pour diverses raisons.

"Nous avons obtenu tous les accords nécessaires de la part de Tisséo, de Toulouse Métropole et de la société publique d'aménagement Oppidea pour installer notre offre également sur le parking du B612 et à proximité de la station de métro de Ramonville. Mais je n'ai encore reçu aucun document officiel pour confirmer cela, je ne peux donc pas lancer mon service", regrette Dominique Chiappa, fondateur de Micromobile, associé à deux autres personnes dans l'aventure.

La jeune entreprise se déploie sous forme de ce qui s'apparente à un conteneur, qui fonctionne de manière autonome en énergie grâce à une éolienne et des panneaux solaires installés sur le toit.

"L'objectif est de mettre en fonctionnement un service de maillage du territoire relié au réseau de transports en commun existant afin de desservir le dernier kilomètre...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :