David Marey, nouveau directeur des ventes en Occitanie pour Air France

 |   |  312  mots
Un nouveau directeur des ventes chez Air France pour faire face aux problématiques régionales.
Un nouveau directeur des ventes chez Air France pour faire face aux problématiques régionales. (Crédits : Rémi Benoit)
Le groupe Air France-KLM a annoncé la nomination, depuis le 1er septembre, d’un nouveau directeur des ventes en Occitanie, David Marey. Il remplace ainsi Jean-Jacques Labadie et devra notamment faire face au développement du low-cost et à l'arrivée programmée de la LGV.

Il y a du nouveau à la direction régionale d'Air France-KLM en Occitanie. Le groupe a annoncé ce mercredi 9 octobre, la nomination de David Marey, 38 ans, au poste de directeur des ventes pour la région Occitanie. Il prend la suite de Jean-Jacques Labadie, nommé directeur délégué aux affaires territoriales de la compagnie aérienne le 1er octobre.

David Marey a commencé sa carrière chez Air France comme "analyste programme réseau Amérique du Nord" en 2005. Il est ensuite devenu responsable du programme long-courrier, avant de rejoindre en 2014 la direction du "revenue management", une section qui optimise les prix des billets. Depuis 2016, David Marey était directeur du "pricing long-courrier" du groupe.

Air France-KLM précise que "dans le cadre de ses nouvelles fonctions, David Marey a la responsabilité de développer les ventes au départ de la région Occitanie".

Les défis qui attendent David Marey

Le nouveau dirigeant aura fort à faire. Il devra notamment préparer l'arrivée programmée de la LGV à Toulouse (jusqu'à Bordeaux). L'ancien président du directoire de l'aéroport Toulouse-Blagnac, Jean-Michel Vernhes, avait exprimé ses craintes en avril 2017 sur les conséquences que pourrait avoir cette liaison ferroviaire sur la navette reliant Paris à la Ville rose.

Le développement du low-cost est un autre défi qui attend David Marey. 870.183 passagers sont passés par l'aéroport Toulouse-Blagnac en septembre 2018 et les compagnies low-cost représentent 42,7% du trafic. Un chiffre qui pourrait augmenter étant donné que la compagnie irlandaise Ryanair a fait savoir en début d'année qu'elle envisage d'ouvrir une base à Toulouse, comme elle l'a fait à Marseille en septembre. De son côté, la compagnie espagnole Volotea doit annoncer cette semaine des nouvelles destinations au départ de la Ville rose pour l'été 2019.

Lire aussi : Hop ! Air France augmente son offre estivale à Toulouse et fustige la LGV

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/10/2018 à 9:10 :
Il devra preparer L'arrivée programmée de la LGV à Toulouse et bien il n'aura pas beaucoup de boulot il pourrat profiter de ses GP car tous le monde le sais bien quelle n'arrivera jamais par contre il ferait bien de nous preparer des vol en A321LR vers New York par exemple ce serai pas mal de Blagnac

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :