Levée de fonds record pour Delair

 |   |  480  mots
Le fabricant de drones professionnels Delair vient de réaliser une importante levée de fonds.
Le fabricant de drones professionnels Delair vient de réaliser une importante levée de fonds. (Crédits : Delair)
Le fabricant de drones professionnels toulousain Delair vient d'annoncer une levée de fonds la plus importante de son histoire auprès d'Intel. Une opération destinée à accélérer le développement de sa plateforme cloud de traitements des données récoltées par les drones. Les fonds doivent également permettre de recruter 40 à 50 personnes.

C'est une opération majeure pour l'entreprise toulousaine Delair, spécialisée dans la fabrication de drones à usage professionnel. La société basée à Labége, dans la périphérie de Toulouse, vient d'annoncer jeudi 13 septembre la réalisation d'une levée de fonds importante auprès du géant américain de l'informatique Intel.

Après une levée de fonds de 3 millions d'euros en 2013, puis 13 millions en 2015 et enfin 8,6 millions en 2016, "celle-ci est la plus grosse levée de fonds de l'histoire de Delair. On parle de plusieurs millions d'euros", promet Michael de Lagarde, le président et co-fondateur de Delair. Pour autant, ce dernier ne peut pas être plus précis concernant le montant total de l'opérateur, Intel refusant de dévoiler son investissement via sa filiale Intel Capital. Il s'agit donc d'une somme supérieure à 13 millions d'euros...

Et si cette opération a été réalisée auprès de la multinationale qui emploie plus de 100 000 personnes dans le monde, ce n'est pas un hasard. L'an passé, Delair et Intel ont en effet conclu un premier accord afin de rendre la plateforme logicielle de traitement et d'analyse de données drone de la société toulousaine disponible dans le monde entier sous la marque Intel Insight. Un produit développé par Delair depuis 2013.

"Avec ce partenariat commercial signé en 2017, Intel va nous permettre d'accéder plus facilement aux grands groupes industriels internationaux, qui sont nos clients potentiels, au travers de quatre coeurs de métier qui sont l'agriculture, les infrastructures, la construction et la surveillance", explique le dirigeant.

Des recrutements à venir

La levée de fonds officialisée jeudi 13 septembre est donc dans la continuité de cet accord commercial visant à développer ce produit de traitements des données brutes récoltées par des engins volants.

"L'investissement d'Intel Capital permettra d'accélérer le développement et l'adoption de la plateforme Intel Insight, une solution cloud de traitement, visualisation, analyse et reporting de données, qui permet aux entreprises de stocker, organiser et exploiter les quantités croissantes de données collectées par les drones", détaille le communiqué annonçant l'opération.

"Cet investissement, qui repose sur une collaboration en cours avec Delair, souligne davantage notre volonté de faire de la collecte et de l'analyse des données aériennes un puissant outil d'aide à la décision pour un plus grand nombre d'entreprises", ajoute Anil Nanduri, vice-président d'Intel, dans ce même communiqué.

Et pour répondre aux nouveaux besoins du marché sur ce produit, Delair va agrandir ses équipes grâce à cette levée de fonds. Actuellement, l'entreprise est composée de 130 employés, dont une cinquantaine consacrée uniquement au traitement des données. D'ici fin 2019, Delair va doubler les effectifs de cette branche, soit 40 à 50 recrutements à réaliser.

Lire aussi : L'UX 11, le nouveau drone "low-cost" du toulousain Delair

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :