L'aéroport de Toulouse-Blagnac lance un service de transfert de bagages

 |   |  579  mots
Le service est facturé 10 euros pour le premier bagage et 5 euros pour chaque valise supplémentaire.
Le service est facturé 10 euros pour le premier bagage et 5 euros pour chaque valise supplémentaire. (Crédits : Oleksandr Pidvainyi)
L’aéroport de Toulouse Blagnac a lancé, lundi 30 juillet, un service de transfert de bagages. Celui-ci est assuré par la jeune startup toulousaine Skyway avec qui l'aéroport a noué un partenariat. Elle transporte les bagages dans le sens domicile-aéroport ainsi que dans le sens contraire.

Les touristes, les voyageurs d'affaires, les personnes encombrées ou non véhiculées qui décollent ou atterrissent à l'aéroport de Toulouse-Blagnac n'ont plus besoin de se préoccuper de leurs valises. L'aéroport a lancé, lundi 30 juillet, un service de transfert de bagages en partenariat avec Skyway. La jeune startup toulousaine libère les passagers de cette contrainte pendant leur déplacement depuis et vers l'aéroport de Toulouse.

"Ce service avait été identifié depuis quelques années comme étant quelque chose d'intéressant à développer et c'est la conjonction de la rencontre avec la société Skyway qui nous a fait passer le cap", explique Bruno Balerdi, directeur du développement extra-aéronautique de l'aéroport Toulouse-Blagnac.

En effet, il y a "à peu près un an", David Lintz et Édouard Brouens, les jeunes fondateurs de la société Skyway ont approché l'aéroport toulousain afin de proposer leurs services au sein de l'établissement. Un concept qui a séduit ATB, qui a conclu un partenariat avec la jeune pousse.

Depuis et vers l'aéroport

Le principe est assez simple, au départ de l'aéroport de Toulouse, le client confie ses bagages à l'adresse de son choix à la société Skyway, qui les lui restituera en aérogare avant son vol. Le service est également assuré dans le sens contraire. Toujours selon le même principe, à son arrivée à Toulouse le passager confie ses valises aux bagagiste de la startup, celle-ci lui seront restituées à l'heure et l'endroit choisis.

Par ailleurs, un point de collecte/restitution est situé entre les Hall B et C au niveau des arrivées.

Afin de bénéficier du service, les réservations doivent être faites 24h à l'avance par mail, téléphone ou directement sur le site de l'entreprise. Doivent être indiqués le nombre de bagages à transporter, l'adresse de prise en charge ainsi que la date, l'heure et le numéro de vol. Seule contrainte : la prestation n'est accessible que dans l'agglomération toulousaine et sa proche banlieue.

Le service est facturé au bagage. Il faut compter 10 euros pour la première valise et 5 euros pour chaque bagage supplémentaire. Ils doivent être dans la limite "d'un bagage de gabarit standard et d'un poids inférieur à 32kg", ajoute Bruno Balerdi.

Déjà existant dans plusieurs aéroports internationaux, tels que Paris-Charles-de-Gaulle ou encore Lyon-Saint-Exupéry, à Toulouse, ce service serait le moins cher de France selon Bruno Balerdi.

"Il s'adresse plus particulièrement aux touristes de passage à Toulouse mais également aux motards pour qui il est difficile de transporter des bagages encombrants ainsi que des Toulousains, notamment des jeunes, qui n'ont pas de moyens de transport et qui peuvent être intéressés par ce service."

Pour ces derniers, la startup Skyway offre un ticket de transport Tisséo afin de se rendre jusqu'à l'aéroport.

Aucune commission pour l'aéroport

Pour l'instant l'aéroport ne prend aucune commission sur les transactions réalisées par la startup quand bien même l'activité commerciale a lieu au sein de l'établissement.

"Nous démarrons une phase de six mois de tests dans laquelle nous sommes partenaires et nous laissons la chance à l'entreprise. On voit comment le service fonctionne, comment la société génère du revenu et en fonction de cela et à l'issue de la phase test nous rajouterons une redevance si l'activité se porte bien", conclut le directeur du développement extra-aéronautique de l'aéroport.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :