Le New Space, cet électrochoc qui a réveillé la filière spatiale

 |   |  1042  mots
Gilles Rabin, directeur de l'innovation et des applications de la sciences au Cnes et Cédric Balty, directeur innovation et business intelligence chez Thales Alenia Space.
Gilles Rabin, directeur de l'innovation et des applications de la sciences au Cnes et Cédric Balty, directeur innovation et business intelligence chez Thales Alenia Space. (Crédits : CNES/PIRAUD Herve, 2017 - Laurent Barranco)
Face aux changements que connaît le secteur du spatial, La Tribune a sollicité deux des géants du spatial. Gilles Rabin, directeur de l’innovation, des applications et de la science au Cnes et Cédric Balty, directeur innovation et business intelligence chez Thales Alenia Space apportent leurs analyses de la situation. Interview croisée.

La Tribune : Comment percevez-vous le New Space ?

Gilles Rabin : Ce sont plusieurs vecteurs, accélérations et disruptions qui ont lieu en même temps. La première est technologique, la...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :