La success story des cinémas Utopia

 |   |  738  mots
Le cinéma Utopia de Tournefeuille a ouvert ses portes au public en 2001.
Le cinéma Utopia de Tournefeuille a ouvert ses portes au public en 2001. (Crédits : Rémi Benoit)
En 40 ans, le réseau de salles de cinéma indépendant Utopia s'est fait une place solide parmi les grands groupes d'exploitation de films. Présent dans plusieurs villes du sud de la France et en région parisienne, le réseau continue de se déployer. L'an prochain, le quartier Borderouge de Toulouse verra s'ouvrir un cinéma Utopia. Un succès dû à un modèle économique très singulier.

Ce sont des cinémas où l'on ne trouve pas de pop-corn, ni de films de super-héros taillés pour faire des millions d'entrées. À la place, une décoration un brin rétro et surtout la fameuse...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/05/2018 à 12:13 :
Une excellente nouvelle d'autant que au final ils ont voulu nous imposer leur 3D mais elle est floue, elle fait mal à la tête et les lunettes sont insupportables du coup au final il y a autant de gens à demander du 2D classique que du 3D, cela n'a pas prit parce que une nouvelle fois ils ont fait vite fait mal fait.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :