L’Enac va ouvrir une nouvelle école en Chine

 |   |  600  mots
L'Enac va former en Chine du personnel capable d'évoluer dans les compagnies aériennes, hors pilote de ligne.
L'Enac va former en Chine du personnel capable d'évoluer dans les compagnies aériennes, hors pilote de ligne.
Implantée depuis 2003 en Chine via divers partenariats, l’Enac (École nationale de l’aviation civile) se lance dans un projet d’ouverture d’une grande université dans la ville de Hangzhou. En association avec des compagnies aériennes, les autorités locales et une université chinoise réputée, l’Enac devra concevoir tout le projet pédagogique et le contenu de ces futures formations autour des métiers de l’aéronautique. Pour le moment, aucune date d’ouverture officielle n’a encore été fixée.

"La Chine est notre principal marché à l'international", confie Olivier Chansou, le nouveau directeur de l'École nationale d'aviation civile (Enac). Avec près de 1,4 milliard d'habitants, l'Empire...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :